Ad Top Header

Pour préparer l’après-Covid19, Israël a organisé il y a quelques jours une conférence virtuelle avec plusieurs pays africains. Dénommé « Forum sanitaire Israël-Afrique », la rencontre animée par Benyamin Netanyahou, le Premier ministre d'Israël, a enregistré la participation du Chef de la diplomatie togolaise. Même si la crise sanitaire est relativement sous contrôle au Togo, Robert Dussey souhaite que son pays soit parmi les premiers africains à disposer du vaccin.

Le Ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur dresse le bilan diplomatique de l’année. Pour Prof Robert Dussey, l’année 2020 a été une année compliquée pour le fait que la plupart des grandes rencontres internationales ont été annulées. Mais les péripéties de 2020 n’ont pas empêché le Togo à œuvrer pour la paix et de la stabilité dans plusieurs pays dont le Mali. L’année a également été marquée l’aboutissement des négociations entre l’Union Européenne et l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP). Robert Dussey a été le négociateur en chef pour les pays ACP. Le chef de la diplomatie togolaise n’a pas passé sous silence les diverses activités menées durant l’année par ses services ainsi que sa tribune publiée relativement à la pandémie du coronavirus.

Le pouvoir de Lomé est aux côtés des autorités maliennes pour la réussite de la transition en cours dans ce pays. Environ un mois après la réunion inaugurale du Groupe de soutien à la transition au Mali, le vice-président malien a posé lundi ses valises à Lomé. Le colonel Assimi Goïta s’entretient mardi avec Faure Gnassingbé pour préparer le futur de la transition.

C’est Noël avant l’heure au ministère des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur. Mardi, les enfants du personnel de ce département ont reçu plusieurs cadeaux offerts par le ministre Robert Dussey. La démarche a bénéficié de l’appui de l’ambassade de la Chine au Togo.

La version finale de l’accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union Européenne sera signée d’ici 6 à 9 mois. Le négociateur en chef de l’Organisation des Etats ACP (OEACP) a donné cette assurance. Le Chef de la diplomatie togolaise affirme que l’accord prend en compte aussi bien le volet technocratique que celui humain. De même, il assure que l’intérêt des pays africains est sérieusement pris en compte dans le cadre des négociations.

Les discussions entre les États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et l’Union Européenne ont évolué. Les négociateurs en chef de l'UE et de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) ont annoncé jeudi avoir trouvé un accord politique sur le texte d'un nouvel accord de partenariat qui succédera à l'accord de Cotonou. Le texte sera soumis aux procédures internes nécessaires avant d'être paraphé pour ainsi mettre fin aux négociations. La signature interviendra en 2021.

Il s’est tenu lundi à Bamako, la réunion inaugurale du Groupe de soutien à la transition au Mali. La rencontre a été co-présidée par l’Union Africaine, la CEDEAO et les Nations Unies. Elle a connu la participation des représentants de haut niveau des pays membres de la CEDEAO, du G5 Sahel et d’autres pays et Institutions partenaires du Mali. Le Togo était représenté par le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey.

Le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur a effectué vendredi une visite à Niamey au Niger. Ce déplacement de Prof Robert Dussey s’inscrit dans le cadre de la 47ème session du Conseil des Ministres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI). A l’occasion, il a été reçu par le Chef de l’Etat nigérien, Issoufou Mahamadou à qui il a transmis un message de Faure Gnassingbé.

Prof Robert Dussey a bouclé lundi une visite bilatérale à Bamako. Le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur est allé transmettre au Président de la transition malienne, Bah N’Daw, un message du Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Jean-Claude Ngakosso, Ministre des Affaires Etrangères du Congo Brazzaville est en visite officielle de 48 heures au Togo. Le Chef de la diplomatie congolaise a saisi l’occasion pour évoquer avec son homologue togolais, Prof Robert Dussey, les relations bilatérales qui unissent le Togo et le Congo Brazzaville.

Page 1 of 19
OTR