Ad Top Header

Le tronçon Borgou-Mango (Préfecture de Kpendjal) a été ces derniers temps le théâtre de plusieurs braquages. Le dernier datait du 02 juillet 2020 poussant la Brigade de Gendarmerie de Borgou a multiplié les patrouilles pour sécuriser les commerçants de la zone. Dans la nuit de mardi dernier, des gendarmes ont neutralisé l’un des braqueurs.

Les localités de la préfecture des Lacs et les quartiers du Grand Lomé pourront expérimenter la sérénité prochainement. Deux réseaux de braqueurs qui opèrent dans ces zones viennent d’être démantelés par la gendarmerie nationale.

C’est la chasse ouverte aux arnaqueurs. Les forces de sécurité sont en alerte maximale et les enquêtes sont ouvertes suite à plusieurs plaintes d’arnaque par mobile money. La gendarmerie vient de mettre l’écrou sur l’un des escrocs qui a réussi à soutirer 250 000 Fcfa à sa victime par Flooz.

Ils font la loi et sème la terreur dans la Région des Savanes en général et dans les préfectures de Kpendjal et de Kpendjal-Ouest. La plupart des braquages et de vols à main armée leur est attribuée. Mais la Gendarmerie vient de mettre la main sur 4 d’entre ces braqueurs.

Le camp de la Gendarmerie nationale est en plein processus de délocalisation. Certains services notamment la Direction générale et le Service centrale de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) ont déjà pris quartier dans le nouveau camp. Les autres services devraient suivre prochainement. En attendant, l’institution dirigée par Alex Yotrofeï Massina vient d’ériger une nouvelle soute à carburant.

L’ambassade de France au Togo a remis mercredi un important lot de matériels d’intervention à la Gendarmerie nationale. L’action a été effectuée à travers son service de sécurité intérieure. Le matériel permettra une meilleure protection du personnel de l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie (USIG).

Un malheureux incident s’est produit lundi dans le village de Tchakpalakopé (Préfecture d'Anié). L’affaire est liée à un litige née de la dévastation des champs par des bœufs appartenant à un peuhl. On déplore un mort, des blessés graves dont des gendarmes ainsi que des dégâts matériels.

Damehame Yark est catégorique ! La corruption ne doit plus avoir droit de cité au Togo surtout au sein des corps habillés. Le ministre de la sécurité et de la protection civile qui a pris récemment une mesure pour contrecarrer les rackets policiers lance un nouvel appel aux contrevenants. Pour le Général, l’heure n’est plus aux faux et usage de faux.

Des individus ont été dispersés et mis hors d’état de nuire jeudi par des officiers élèves gendarmes. Il s’agit d’un groupe de manifestants munis d'objets dangereux et qui occupaient une route principale de Baguida, bloquant ainsi la circulation. C’est le scenario de l’exercice qui a sanctionné jeudi la phase pratique du « Stage en Commandement au Maintien de l'ordre » des officiers élèves du cours d'application des officiers de Gendarmerie.

Le 6 avril dernier, un nouveau-né a été volé à la maternité du CHU Sylvanus Olympio. Après quelques jours de recherche, la Gendarmerie nationale a réussi à mettre la main sur la voleuse. La mise en cause affirme avoir besoin d’un bébé pour justifier un faux accouchement prématuré annoncé à son amant vivant aux Etats-Unis, signale la Gendarmerie nationale à Togobreakingnews.info.

Page 3 of 5
OTR