Ad Top Header

Malgré le ralentissement des activités dû à la pandémie de la Covid19, les routes togolaises ont encore été meurtrières les 6 derniers mois. Selon le bilan du 1er semestre livré par le ministre togolais de la sécurité, 241 personnes ont perdu leurs vies dans plus de 2 627 accidents de janvier à juin derniers.

Un jeune gendarme a perdu la vie mardi en fin d’après-midi dans un accident de circulation. Le malheureux était en service à la brigade territoriale de Tabligbo (Préfecture de Yoto).

Les Forces armées togolaises pleurent encore. Quatre des leurs ont péri ce week-end dans un accident de circulation. Le drame a eu lieu au moment où le colonel Bitala Madjoulba assassiné le 04 mai dernier n'est pas toujours inhumé.

Un jeune homme a perdu la vie dans un accident de train à Kpémé. Le drame s’est produit dans la nuit du 23 janvier dernier sur la ligne Hahotoé-Kpémé. Les restes de la victime ont été découverts non loin du marché de Kpémé.

Kara (420 km  de Lomé) est sous le choc. La ville a été endeuillée mercredi soir par un grave accident de la circulation qui s’est produit dans les encablures du carrefour Tomdè. Selon les témoins, on dénombre plusieurs morts, de nombreux blessés et des dégâts matériels.

Le Général Damehame Yark dément l'information selon laquelle, un véhicule du convoi présidentiel a tué  accidentellement dimanche à Lomé une étudiante de 19 ans. Pour le ministre en charge de la sécurité, certes,  il y a eu mort d'homme dimanche suite à un accident de circulation mais le cortège présidentiel n’est pas responsable. 

Une étudiante en Faseg à l’université de Lomé a été tuée  accidentellement dimanche par l’une des voitures du cortège présidentiel. La scène s’est produite à Hedzrenawoe aux environs de 10H.

Le test d’alcoolémie débarque chez les usagers de la route au Togo. Dressant jeudi le bilan de la situation sécuritaire du second semestre de l’année 2019, le Général Damehame Yark  a indiqué qu’à partir de la semaine prochaine, le test d’alcoolémie pour les conducteurs d’engins sera introduit dans le système sécuritaire togolais. Le ministre de la sécurité et de la protection a dans le même temps précisé  que le contrôle du permis de conduire  de catégorie A est repoussé au 30 avril 2020. De lourdes amendes  sont annoncées contre les contrevenants.

Depuis quelques temps, Lomé et plusieurs villes de l’intérieur du Togo sont inondées par des tricycles motorisés qui servent au transport en commun et au transport de marchandises. Des engins qui représentent un danger dans la circulation et sont à l’origine de plusieurs accidents. Ils sont également un danger pour leurs conducteurs. Un jeune vient de perdre sa vie après le renversement de son engin.

La recrudescence des actes de criminalité ces derniers temps au Togo inquiète  aussi bien les autorités que les citoyens.  Pour aider à éradiquer ce fléau, il a été lancé jeudi à Lomé S.A.V.A A (Service Anti Vols Assistance Accidents). Il s’agit d’un système inventé par un jeune togolais qui a décidé d’apporter sa contribution à la réduction du taux d’accident de circulation au Togo.

Page 1 of 5
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN