Ad Top Header

Des armes et des cartouches saisies près de la frontière Togo-Ghana

By March 19, 2021 2747
Général Damehame Yark Général Damehame Yark

Les forces de défense et de sécurité ont effectué jeudi une descente dans la localité de Ségbé, près de la frontière Togo-Ghana. Cette descente entre dans le cadre d’une vaste opération de sécurisation du territoire togolais dans un contexte de flambée de l’insécurité. Des armes et des cartouches ont été saisies alors que 42 personnes ont été interpellées.

A Ségbé dans la commune Golfe 7, il a été compliqué jeudi d’aller et de venir. La localité a été bouclée pour une opération de contrôle. Pour le ministre de la Sécurité et de la protection civile, il s’agissait d’une opération de lutte contre la criminalité grandissante qui s’accroît de nouveau dans le pays.

Le Général Damehame Yark précise que cette, comme les autres, vise à préserver la paix, la sécurité et la quiétude des populations.

« Il est aussi question de protéger leurs biens dans notre pays face à la montée inquiétante des menaces sécuritaires de tous genres », a-t-il indiqué dans un communiqué.

L’opération consiste donc à des actions de bouclage, de contrôle d’identité et de visites domiciliaires.

A Ségbé (2 km de la frontière Togo-Ghana), 42 personnes ont été interpellées. Les forces de l’ordre ont également saisi divers objets compromettants et suspects, notamment des fusils de chasse, des canons de fusil, 24 cartouches de 12 ml et 40 motos sans pièces afférentes.

La gendarmerie nationale procède à l’identification des personnes interpellées.  Des enquêtes approfondies sont également en cours, selon le Général Yark.

OTR