Ad Top Header

Un gangster transfrontalier arrêté à Lomé suite à un braquage

By September 15, 2020 2104

Le grand marché de Lomé a été le théâtre d’un nouveau braquage le week-end dernier. L’attaque a été perpétrée par 4 individus lourdement armés. Et c’est la Société de transport NITA dont le siège se trouve au grand marché de Lomé qui en a été victime. Plus de 27 millions de FCFA ont été emportés. Le cerveau de l’attaque a été arrêté.

Le Général Damehame Yark est revenu sur le braquage intervenu dimanche au grand marché de Lomé. Le ministre de la sécurité et de la protection civile donne plus de précisions.

« Aux environs de 18 heures 30, quatre individus armés repartis en deux binômes ont braqué la société NITA. Tandis que deux braqueurs ont fait irruption à l’intérieur des locaux de la société où ils ont agressé puis assommé à l’aide d’un marteau le responsable, qui a tenté d’ailleurs d’engager la lutte avec eux, les deux autres postés à l’extérieur tiraient en l’air pour éloigner toute tentative d’intervention », indique le général Damehame Yark dans un communiqué.

Malgré la menace des braqueurs, les populations des environs ont apporté leur concours aux éléments de la police dépêchés sur les lieux. C’est ainsi que l’un des malfrats a été interpellé. Les trois autres ont toutefois réussi à prendre la fuite.

La police a également saisi 2 fusils AK47, 10 chargeurs contenant au total 292 cartouches de 7,62 mm, ainsi qu’une moto.

Aux commandes de cette opération, se trouvait un libérien qui n’est autre que le nommé Johnson Prince résidant à Accra. Selon le ministre Yark, il est arrivé à Lomé en compagnie du nommé Kola vivant à Semè au Bénin pour opérer un braquage avec deux autres individus demeurant à Lomé.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN