Ad Top Header

Lomé: Un voleur contraint de rentrer chez lui tout nu

By August 18, 2020 488

Par les temps qui courent, il n’est pas bon d’être un pickpocket à Lomé. Un jeune homme l’a appris à ses dépens mardi à Lomé. Sérieusement roué de coups, il échappe de justesse à la vindicte populaire et a été contraint de rentrer chez lui tout nu.

La scène se passe au quartier Nukafu à Lomé. Dans la matinée de mardi, au tour de 10 heures GMT, un jeune homme, bien habillé n’a trouvé mieux à faire que de dévaliser un commerce sur le Boulevard Jean-Paul II.

Pour réussir son coup, il trompe la vigilance de la jeune dame, détentrice d’une boutique de vente de tissus et de bien d’autres articles en simulant un achat. Alors que la jeune dame se pliait pour le servir, il prend le téléphone portable et l’enfourche dans son pantalon, guettant ensuite la moindre occasion pour partir avec le sac contenant l’argent.

Se rendant compte par la suite que ses gestes sont suspectés par la jeune dame, il prend la fuite tout en indiquant qu’il reviendra la minute d’après, après s’être mis à l’aise. A quelques mètres de la boutique, il appelle un taxi-moto pour faciliter la fuite.

Très rapidement, la revendeuse se rend compte que son téléphone portable est introuvable et crie « au voleur ! ». Alerté par le crie de la jeune dame, le zémidjan rebrousse chemin avec le malheureux. Le voleur passe un sale quart d’heure entre les mains des zémidjan qui l’ont sérieusement roué de coups avant de le déshabiller.

L’homme échappe in fine à la mort par vindicte populaire sur insistances de quelques passants  qui plaidaient pour son relâchement.

Mais l’homme serait coutumier du fait. Il entre dans les boutiques, simule l’achat de certains produits pour tromper la vigilance de ses interlocuteurs puis ramasse téléphones, argent et autres objets précieux à portée de main

Malheureusement, le coup du jour n’a pas marché pour lui et il était contraint de regagner sa maison tout nu.

OTR