Ad Top Header

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Damehane Yark a dressé vendredi soir le bilan de la rafle qui a eu lieu vendredi dans les quartiers Adidogome et Avedji à Lomé. Selon le ministre, 45 personnes ont été arrêtées, 233 motos saisies ainsi que du cannabis.

Les hommes en treillis font encore parler d'eux ce matin à Lomé dans la capitale togolaise. Depuis les premières heures de la journée, ils sont en opération de fouille dans certains  quartiers de la banlieue ouest de la ville.

Le Ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, Damehane Yark était de la visite officielle qu’a effectuée cette semaine le président togolais, Faure Gnassingbé en Israël. Au cours du séjour, la délégation présidentielle a eu à visiter le centre CyberGym, spécialisé dans la lutte contre la cybercriminalité en Israël.  Et le Colonel Yark n’était pas reparti bredouille.

65 personnes arrêtées, 311 motos, 5 véhicules de fausses immatriculations, 35 kg de Cannabis et de carburant frelaté saisis. C’est le bilan de l’opération menée jeudi par les forces de défense et de sécurité du Togo. 

Vers la fin de l'année dernière, il n'y avait presque pas un seul jour où on ne parlait pas de braquage, ou de cambriolage ou encore d'assassinat dans un quartier de Lomé. Paradoxalement jusqu' au début de cette année, la capitale togolaise a retrouvé sa sécurité  d'avant grâce à un nouveau dispositif sécuritaire mis en place par le ministre Yark Damehane. 

Une nouvelle manifestation violente a eu lieu mercredi dans la ville de Mango. Le mouvement est mené par un groupe de jeunes hostiles à l’inhumation des corps des victimes ayant trouvé la mort lors des évènements malheureux de novembre 2015.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame a indiqué mercredi qu’une cinquantaine de personnes ont été arrêtées, de nombreuses voitures et une centaine de moto sans pièces ou sans plaque ont été saisis mercredi à l’issue d’une opération de fouille menée dans les quartiers Hedzranawoe, Noukafou, Wuiti et Agoè-Zongo.

L'Afrikom par le biais de l’ambassade des Etats Unis d'Amérique (USA) au Togo vient d'offrir au Togo de matériels sécuritaires. Ce don a été reçu lundi au ministère de la sécurité et de la protection civile par le Colonel Yark Damehane.  Le don est composé essentiellement de gilets par balles, de casques anti-balles, de lunettes de protection, de chaussures tactiques, de matériels de projection et de trois véhicules.

Page 12 of 12
OTR