1

Budget 2021: Fabre et ses collègues définissent des priorités pour Golfe 4

La municipalité du Golfe 4 a ouvert lundi à Lomé la session ordinaire budgétaire pour l’exercice 2021. Fait notable, l’ouverture des travaux a été marquée par des discussions entre le personnel de la mairie d’Amoutivé, les CDQ  et les chefs quartier de la localité. Ce qui a permis à Jean Pierre Fabre, ses collègues et les administrés de définir ensemble les priorités du Golfe 4.

La session budgétaire du Golfe 4 court jusqu’au 29 décembre prochain. Les travaux se déroulent à la grande salle de la Direction diocésaine des œuvres de Lomé à Tokoin séminaire.

{loadmoduleid 212}

Elle va consister essentiellement à analyser le budget exercice 2021 de ladite commune. Estimé  à 3.383.363.461. F CFA, le budget s’équilibre en recettes et en dépenses.

Son adoption permettra à Jean Pierre Fabre et ses collègues conseillers municipaux de booster le développement des 27 quartiers qui constituent Amoutivé.

« L’investissement peut être fait dans l’éducation, la santé, le social notamment dans la construction des latrines publiques. A côté, il y a des écoles qui sont dans un état délabré qu’ils faillent réhabiliter ou reconstruire totalement », a décliné Jean Pierre Fabre.

Le maire de la commune du Golfe 4 ajoute qu’une partie du budget sera aussi consacrée à l’entretien des routes, la collecte et l’évacuation des déchets ou des ordures ménagères.

{loadmoduleid 214}

Ce plan de développement communal sera exécuté de concert avec les Chefs de Développement de Quartier (CDQ) et les garants des us et coutume. Pour M. Fabre, il ne peut en être autrement.

« Ça m’étonnerait qu’on élabore le  budget d’une commune sans tenir compte ou sans prendre l’avis des CQD.  Ce sont eux qui connaissent les problèmes auxquels font face leurs quartiers respectifs. Pour nous c’est suicidaire d’évoluer sans eux », a précisé le président national de l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

Présent à l’ouverture des travaux, le secrétaire général de la préfecture du Golfe, Lébéné Djagbavi a  félicité la franche collaboration qui a régné entre la municipalité du Golfe 4 et les administrés.

{loadmoduleid 220}