1

ATC en croisade contre les faux médicaments au Togo

L’association Togolaise des Consommateurs (ATC) a lancé officiellement mardi le projet de sensibilisation et de lutte contre le trafic de faux médicaments au Togo. L’objectif est de sensibiliser les consommateurs togolais sur les dangers liés à l’usage des médicaments qui ne respectent pas le circuit normal de commercialisation.

« Quand le consommateur achète un médicament, il attend à ce que le produit le guérisse. Mais on se rend compte que les médicaments qui sont commercialisés souvent dans de mauvaises conditions et qui n’ont pas des principes actifs deviennent des poisons à l’organisme », a expliqué Kofi Adonssou, chargé des Affaires juridiques à l’ATC.

{loadmoduleid 212}

Pour y parvenir, les initiateurs comptent travailler en collaboration avec certaines associations qui œuvrent pour la même cause. Il s’agira d’une formation sur les dangers liés à la consommation des faux médicaments.

Les médias, et les leaders d’opinions seront aussi outillés en ce sens, afin de relayer l’information.

Pour susciter les réflexions et échanger sur les bonnes pratiques en matière de la commercialisation de ces produits en question au Togo, l’ATC prévoit. 

Ainsi, l’association togolaise des consommateurs entend mener des plaidoyers auprès des autorités pour l’adoption des mesures plus draconiennes en matière de lutte contre les trafics illicites des faux médicaments.

L’une des activités envisagées par les acteurs est aussi la question de sensibilisation sur les inconvénients liés à l’utilisation de ces produits illicites. Celle-ci se fera directement sur le terrain en faveur de toute la population togolaise. Il est à rappeler que le projet en question va durer 3 mois.

{loadmoduleid 220}