Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Agbéyomé: ‘Plus rien ne doit… nous éloigner de l’avenir et de la grandeur du Togo’

Views: 8

Le Président de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBTUS), Agbéyomé Kodjo a appelé mercredi de tous ses vœux, à la construction d’une démocratie consensuelle dans la tolérance, l’objectivité, la reconnaissance du mérite de chacun et le respect de l’autre. Dans un message de vœux qu’il a adressé aux togolais, l’ancien Premier Ministre du Togo appelle à l’unité de tous les togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Car nos différences ne sauraient être source de divisions et nos diversités source de discordes. De toutes nos confrontations d’idées, seul doit prévaloir, le Togo, notre patrimoine commun », a-t-il dit.

Rappelant les multiples activités menées au cours de l’année par sa formation politique, Agbéyomé Kodjo indique que plusieurs chantiers restent à entreprendre pour asseoir et dynamiser la démocratie togolaise, en construction, et l’ouvrir à une société de justice, de progrès et de prospérité partagée pour tous.

« Plus rien ne doit nous distraire ni nous éloigner de l’avenir et de la grandeur du Togo à ce tournant particulier de l’histoire de notre cher pays. En vérité, notre démocratie pour se consolider, a besoin de se nourrir d’institutions fortes, garantissant les libertés individuelles et collectives, la paix et l’impartialité de l’État dans son mode de gouvernance », a-t-il dit.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Abordant la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, le président d’OBUTS souhaite que la Commission de réflexion, mise en place par la Présidence de la République et présidée par Awa Nana-Daboya, entame ses activités.

M. Kodjo appelle par ailleurs la poursuite de la politique de décentralisation avec l’organisation au finish des élections locales.

« Notre démocratie en construction doit en outre encourager la décentralisation des compétences de l’État avec pour objectifs de faire vivre les collectivités territoriales afin de valoriser les potentialités locales, de conférer au citoyen de base le statut d’acteur engagé, responsable du développement de son propre milieu », dit-il avant d’appeler à un audit des Délégations spéciales tenant lieu de Conseils municipaux.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le président d’OBUTS appelle en outre à la reprise du dialogue social en vue du renforcement de la cohésion sociale et de l’état de droit. Il condamne au passage la petite délinquance et la banalisation de la justice populaire dans le pays.

Saluant l’annonce du démarrage effectif dès le mois de Janvier 2016, des activités du HCRRUN, Agbéyomé Kodjo précise que le Togo a besoin d’apaisement, de Réconciliation et de Rassemblement, pour se développer, et offrir à ses enfants les meilleures chances, de se réaliser à travers une communauté de destin.

Pour mettre à contribution les jeunes dans le développement du pays, le Président d’OBUTS appelle les autorités à mettre l’accent sur l’entreprenariat, sur l’économie verte, sur les nouvelles technologies de communication numérique et sur l’accompagnement concret vers une activité génératrice de revenus décents et stables.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Tous ces efforts s’avèrent indispensables pour que la réalité de la qualité de vie des Togolaises et des Togolais ne soit pas en conflit avec les efforts déployés par la puissance publique, a avancé M. Kodjo.

« Le chemin sera long et exigeant, des sacrifices seront nécessaires. Cependant, dans l’Amour retrouvé et le Pardon, notre pays, tel un phénix, renaîtra splendidement, si toutefois les hommes de bonne volonté de toutes sensibilités politiques acceptent dans un sursaut républicain de conjuguer leurs efforts et leurs expériences pour le progrès de la Nation, de l’intérêt général, et du bien commun », précise-t-il.

Sur le plan international, l’ancien Premier Ministre du Togo salue la prise de conscience de la Communauté internationale sur l’épineuse question des changements climatiques avec la signature d’un accord juridiquement contraignant Paris à l’occasion de la COP21. Agbéyomé Kodjo ne perd pas non plus de vue, l’adoption des 17 Objectifs de développement durable (ODD) et condamne par ailleurs la montée du terrorisme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Un mandat de dépôt a été requis le vendredi 04 juin contre Paul Missiagbeto, Conseiller spécial, de Messan Agbéyomé Kodjo, candidat de la Dynamique...

Politique

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) et Agbeyome Kodjo sont de nouveau éprouvés. Le regroupement politique a signalé lundi nuit une nouvelle arrestation d’un de...

Politique

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’est dite favorable à un éventuel dialogue avec le pouvoir en place. Mais à des conditions. Ce regroupement politique...

Sticky Post

Quatre (4) nouveaux députés ont fait leur entrée mardi à l’Assemblée nationale. Ils remplacent ainsi ceux qui ne participent plus aux sessions parlementaires. Parmi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P