Breaking News
Emmanuel Adebayor Emmanuel Adebayor

D’Adebayor à l’OL: 'Je sais d’où je viens… je vais passer à autre chose' Featured

Written by  Sep 18, 2016

Emmanuel Adebayor n’a pas du tout aimé le coup que lui ont fait les dirigeants de l’Olympique lyonnais. Après son transfert raté, le joueur s’est confié et parle d’une drôle d’histoire. Il accuse les dirigeants lyonnais de chercher des excuses pour se tirer d’affaire.

Le capitaine des Eperviers du Togo a démonté dimanche tous les arguments avancés par les dirigeants lyonnais pour leur comédie jouée dans le feuilleton de son transfert. Invité à Lyon, Adebayor a dû suivre un entretien d’embauche avec Bruno Genesio, l’entraîneur de Lyon qui a posé des questions « ridicules », selon le joueur.

« Le coach m’a posé des questions surprenantes… Il voulait savoir si j’étais marié, si j’avais un enfant… Mais il n’avait qu’à regarder sur Internet ! Quel est le rapport avec le terrain ? C’est comme s’il ne me connaissait pas, alors qu’on était déjà d’accord sur un contrat ! Ça fait quinze ans que je joue au plus haut niveau, que j’ai travaillé avec les meilleurs entraîneurs du monde : Wenger, Mourinho, Deschamps, Mancini… », relate-t-il dans une interview accordée au journal l’Equipe.

Emmanuel Adebayor balaie également du revers de main l’argument concernant sa participation à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), 2017 prévue au Gabon en janvier prochain.

« C’est du n’importe quoi ! Ils sont venus me chercher après la qualification, ils savaient… S’ils commencent à chercher de telles excuses, ils vont se tuer eux-mêmes ! Je suis le capitaine de mon pays, comment voulez-vous que je n’y aille pas ? Si un Français refuse l’Euro, vous comprendriez ? », questionne-t-il avant d’ajouter : « ils sont venus me chercher après la qualification du Togo ».

Par-dessus tout, le joueur passé par Arsenal, Manchester City, Tottenham ou encore au Real Madrid se dit plus fort que ce que l’Olympique lyonnais lui a fait.

« Mais je suis plus fort que ça dans ma tête. Je devais mourir en 2010, alors vraiment ne peut m’atteindre aujourd’hui. Il y a des gens bien plus malheureux, victimes de vrais coups durs. Je sais d’où je viens. Je sais ce que j’ai connu. Je vais passer à autre chose, mais ça a été une drôle d’histoire », indique le buteur de 32 ans.

Emmanuel Adebayor a encore sur sa table des offres venant des clubs espagnols, italiens, argentins, chinois et encore dans le Golfe. Il pense trouver un club d’ici peu pour rester au haut niveau.

Last modified on dimanche, 18 septembre 2016 19:45

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments