Breaking News

Après 13 heures d’incompréhensions, Antoine Sedjro prend la tête de l’ANAFOOT

Written by  Mar 25, 2017

Les incompréhensions dans le football togolais, ce n’est pas seulement sur le terrain ou au niveau des premiers dirigeants. Elles sont aussi légions au niveau des autres acteurs de ce sport roi dont les arbitres.  En congrès électif samedi à Atakpamé, les hommes en noir ont offert un spectacle désolant avant de réussir à élire Antoine Kossi Sedjro comme nouveau président de l'Association Nationale des Arbitres du Football du Togo (ANAFOOT).

En effet, le congrès électif de l'ANAFOOT qui devrait aboutir au renouvellement de l'équipe dirigeante des arbitres nationaux a presque tourné au vinaigre. 

Selon les confrères présents sur les lieux, le vote a été entaché d'irrégularités, de quoi rendre hystériques les candidats. On parle de  bourrage  d'urnes et de double vote.

Des informations font état de ce que le fichier qui a servi à vérifier les votants n'est pas en réalité un fichier  électoral mais un fichier comptable.

Plus explicitement, le fichier comptable dont il est question dans ce cas de figure fait état de la liste des membres de l'association à jour dans la cotisation. Dans les faits, ce fichier devrait être traité par un tableur Excel. C'est ce manque d'efficacité qui aurait  fait apparaître des doublons au cours du vote.

Et la  réaction des uns et des autres a été tout sauf le fair-play. Des congressistes se seraient violemment chamaillés. 

Après quelques heures de suspension et de médiation de certaines personnalités, les travaux du congrès ont pu reprendre et c’est Antoine Kossi Sedjro qui a été élu par 224 voix pour présider l’ANAFOOT.

Last modified on dimanche, 26 mars 2017 00:09

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments