Breaking News
Société

Société (353)

Quinze (15) Organisations de la Société Civile ont fait le point jeudi à la presse de leur rencontre avec les acteurs impliqués dans l'exploitation des carrières sauvages de sable au Togo. Fait notable, autorités et acteurs de la société civile fédéreront désormais leurs énergies pour mettre fin à l'exploitation anarchique des différentes carrières de sable dans le pays.

L'ANCE-Togo a le soutien des journaux nationaux pour mener à bien le Projet pilote d'actions en justice pour lutter contre la corruption (PPAJLCR). Une vingtaine de professionnels de médias viennent de donner leur accord pour accompagner le projet. C'était à l'issue d'une réunion de concertation tenue la semaine dernière au siège de l'ONG à Lomé.

La Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC) veut voir ses recommandations formulées en 2015 sur le fichier électoral mises en œuvre avant les prochaines législatives au Togo. Pour ce faire, elle a organisé lundi à Lomé une journée de réflexion en appui au processus électoral sur le thème "l'impact des pièces d'état civil sur le fichier électoral" rôle et responsabilités des acteurs ".

Le Togo est un et indivisible. Cette déclaration est un rappel des OSC à l'endroit des autorités de Kara qui interdisent ces derniers temps tout ce qu'il y a comme manifestations de l'opposition dans cette ville. A ces populations, quatorze (14) OSC demandent de matérialiser la lutte pour la liberté d'expression et de manifestations pour ne pas basculer le Togo dans une politique de diviser pour régner.

Le problème foncier et spécialement l'accès des femmes à la terre sont devenus une situation préoccupante à laquelle il faut trouver une solution radicale et définitive selon Maurice Gblodzro, Coordonnateur national de la Fondation Konrad Adenauer (FKD). Pour relever ce défi la Fondation a lancé en décembre dernier le programme "Un seul monde sans faim" qui a prévu informer les populations sur cette problématique pour un éveil de conscience. Après la préfecture de Yoto, la coordination nationale de la FKD était les 29 et 30 juin derniers à Kara où elle a rappelé aux autorités administratives, le rôle qui est le leur dans ce programme.

Le Togo s'honore d'accueillir en septembre prochain des délégations venues de plus de dix pays d'Afrique et du monde entier pour promouvoir les valeurs de paix. Ce sera à l'occasion de la première édition du Festival International pour la Paix dans le Monde (FIPAM) dont le lancement a été fait vendredi à Lomé.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments