Breaking News
Société

Société (272)

Les Organisations de la société civile feront désormais le gendarme derrière les recommandations de l'Examen Périodique Universel (EPU) du Togo. C'est le soubassement d'une session de formation de trois jours ouverte lundi à Lomé et qui vise à outiller la société civile sur le suivi des recommandations formulées à l'endroit du Togo lors du 2è cycle de l'EPU en octobre 2016. 

Les rideaux sont tombés vendredi dernier sur le forum national du foncier organisé par le gouvernement togolais avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD). Les 250 participants et les experts ont fait plusieurs propositions pour l’adoption d’un nouveau régime foncier qui assure la sécurité foncière à tous. Bien qu’il n’ait pas été convié au forum, King Mensah a son idée sur le problème foncier et fait une proposition assez pertinente au gouvernement.

Chan Mou Structure et Synergie M. ont observé samedi à Lomé la première édition de la caravane civique. L'événement a consisté à sillonner quelques artères de la capitale pour véhiculer des messages de paix, de tolérance et de l'acceptation de l'autre.

Dans les prochains jours au Togo, le mode d’accès à la propriété foncière sera complètement revu. Pour ce faire, un nouveau Code foncier devra être adopté dans les meilleurs délais afin de faire du titre foncier la base de toutes les transactions foncières. C’est l’une des résolutions phares du Forum national du foncier ouvert en début de semaine par le Premier Ministre, Sélom Klassou et qui a permis de diagnostiquer les causes de l’insécurité foncière et des conflits fonciers en cours au Togo depuis des décennies.

Faure Gnassingbé vient de donner le ton aux activités inscrites au programme du 57è anniversaire de l'indépendance du Togo. Le Chef de l'État a procédé vendredi au lancement des travaux de construction de deux ponts sur  les rivières Kara et Koumongou. C’était en présence de l’Ambassadeur du Japon au Togo, Hiroshi Kawamura. 

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) tacle de nouveau le ministre Ninsao Gnofam et le groupe CECO BTP. Après un précédent communiqué dans lequel il traite le ministre togolais des infrastructures et des transports de menteur, il revient sonner ce dernier pour le réaménagement du boulevard Jean Paul II qui fait la honte de la capitale.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook