Le bureau du GPRS mardi devant la presse à Lomé Le bureau du GPRS mardi devant la presse à Lomé

Le GPRS se déploie à partir du Togo pour un développement de l’Afrique

Written by  Sep 27, 2016

Solidarité entre les peuples africains, union entre les fils et filles d'un même continent sont quelques-unes des valeurs que prône l'Union Africaine depuis sa création. Conçues jusque-là comme un idéal qui n'est jamais atteint par cette institution, ces valeurs sont incontournables pour sortir l'Afrique de son sous-développement, à en croire certains jeunes togolais.  Pour ce faire, ils ont porté sur les fonts baptismaux mardi à Lomé le Groupe Panafricain des Réflexions en Synergie (GPRS).

Le GPRS fait partie de la société civile et a pour objectif la contribution à l'amélioration de la gouvernance politique pour l'épanouissement des peuples africains en général et en particulier togolais. Elle a pour mission de changer la mentalité des hommes du continent noir, les inciter à aspirer au développement et à œuvrer pour une unité continentale. 

"Nous venons prêcher la solidarité, l'unité et le changement de mentalité, car nous sommes convaincus que c'est l'union des peuples unis et solidaires qui fera les Etats Unis d'Afrique un jour", s'est montré optimiste Nouwozanmedo Koffi Amemavoh, Président de l’association.

M. Amemavoh dirige le premier bureau du GPRS pour un mandat de trois ans. Composé de treize membres, le bureau a pour tâche d'inciter les citoyens à devenir de véritables acteurs du développement, d'amener à une prise de conscience, d'inculquer aux citoyens la notion de responsabilité, de promouvoir l'éducation, d'encourager les recherches scientifiques, d'éduquer la population sur la nécessité de vivre ensemble, de proposer des solutions dans tous les secteurs souffrant d'une carence et de travailler en collaboration avec la diaspora pour son implication effective dans le développement entre autres. 

GPRS, pour l'heure ne regroupe que les jeunes togolais. Mais il est ouvert à tous citoyens de tous pays ayant pour seul souci le développement. C'est donc, un mouvement destiné à accueillir tout le monde sans exception, une synergie de réflexions pour aboutir à des propositions concrètes dans tous les domaines.

Des représentations seront installées dans les différents pays africains.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook