Breaking News

Plusieurs Policiers togolais coupables de corruption réformés Featured

Written by  Jui 28, 2016

Un responsable de la Police togolais  a indiqué mardi à Lomé que 17 fonctionnaires de police togolais ont été réformés dont 8 pour corruption entre le 1e avril 2014 et le 31 mars 2016. C’était en marge d’une rencontre de haut niveau organisée par le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) sur la lutte contre la corruption au niveau des prisons, de la police et du corps judiciaire.

 

La rencontre organisée par le CADERDT est placé sous le thème : « les efforts du gouvernement en matière de lutte contre la corruption dans le secteur public (les prisons, la police et le corps judiciaire).

« Il y a eu 25 exclusions temporaire de 6 mois, 15 exclus temporaires pour 3 mois au sein de la police togolaise. Il y a eu la détention en taule 230 personnes entre 30 et 60 jours dont la plupart pour des faits de corruption », a déclaré Blaise Bamazi, commissaire central de la ville de Lomé à APA. 

L’officier de Police explique que la cupidité, l’insuffisance de moyens de travail sont notamment les facteurs qui favorisent la corruption dans la police. 

Par ailleurs, le Commissaire dit ne pas partager les arguments selon lesquels la faiblesse des revenus et la pauvreté favorisent aussi la corruption.

Parlant de la complaisance de certains chefs de la police, il indique que si les responsables sont corrompus, les efforts de lutte contre la pauvreté sont compromis.

L’officier appelle la population à ne pas hésiter à dénoncer les agents qui s’adonnent à ces actes de corruption.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook