Breaking News

Pour 'Notre Père qui es aux Cieux', les catholiques devront se mettre à jour

Written by  Juil 17, 2017

Le "Notre Père" la prière des chrétiens catholiques communément appelé le "Pater", a été modifiée par le clergé épiscopal de l'Eglise. Au Togo, la nouvelle formule entre en vigueur le 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire de cette année.

La partie "ne nous soumets pas à la tentation", est remplacée par "ne nous laisse pas entrer en tentation" suite à "de nombreuses analyses théologiques et exégétiques" justifie le communiqué de presse de la CXVème Session Ordinaire de la Conférence des Évêques du Togo (CET).

Et elle a donc décidé que cette modification rentre en vigueur à compter du 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire.

Pour l'ancien premier responsable de l'Eglise catholique le pape Benoît XVI, "Dieu ne nous soumet pas à la tentation", elle vient du diable. Mais l'ancienne version "Ne nous soumet pas à la tentation, laisse supposer une certaine responsabilité de Dieu dans la tentation qui conduit l’homme au péché", lit-on dans la note de la CET.

Pour les Evêques du Togo, cette équivoque devrait être levée parce que cela n’est évidemment ni juste ni acceptable.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments