Breaking News

Mobilisation contre l'exploitation anarchique des carrières de sable

Written by  Juil 07, 2017

Quinze (15) Organisations de la Société Civile ont fait le point jeudi à la presse de leur rencontre avec les acteurs impliqués dans l'exploitation des carrières sauvages de sable au Togo. Fait notable, autorités et acteurs de la société civile fédéreront désormais leurs énergies pour mettre fin à l'exploitation anarchique des différentes carrières de sable dans le pays.

Selon les OSC, leur sortie médiatique du 06 juin dernier a eu un effet retentissant. Elles affirment qu'à la suite de cette sortie, le gouvernement par l'entremise du directeur des mines les a réunies autour d'une table avec certains propriétaires des carrières de sable.
Ensemble, ils ont fait l'état des lieux du domaine. A l'arrivée, les trois entités sont unanimes sur le fait que la situation est délicate et qu'il faut entrevoir des actions de grandes envergures.
Il est prévu très bientôt une descente des OSC et du gouvernement sur les différents sites d'exploitation pour des séances de sensibilisation.
Une décision à laquelle se plient les OSC même si elles ont conscience que l'existence des carrières sauvages a toujours été possible grâce à un plan échafaudé par les autorités administratives et les propriétaires.

"Nous avions découvert plus d'une centaine d'acteurs illégaux sur l'ensemble du territoire national, la plupart, selon nos enquêtes, opérant sous la bénédiction de certains commis véreux de l'administration publique, qui leur garantissent force et soutien face à l'autorité de l'État", a relevé Espoir Koudjodji, Président du MDE.

Il est également vérifié que des taxes continuent d'être perçues sur les chantiers. Les OSC exigent à cet effet que les collectes soient immédiatement arrêtées, dans l'optique de renforcer la lutte menée contre le phénomène.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer