Breaking News
MIRAMBEAU

Infrastructures: Gnofam et les entreprises de BTP désormais surveillés

Written by  Mar 22, 2017

Le Réseau Anti-Corruption Togo (RAC-Togo) s'est exercé mercredi avec la situation des infrastructures au Togo. Le tableau dressé par l'ONG fait état d'un budget conséquent alloué à la construction de ces infrastructures avec des résultats très mitigés. Le Réseau entend apporter  sa touche pour faire changer les données dans les prochains jours.

Selon le RAC-Togo, cette année par exemple, après le vote du budget, le gouvernement compte recourir aux partenaires public-privé pour l'investissement dans les infrastructures et allouer 48% de ce budget aux secteurs sociaux et le Programme d'urgence pour le développement communautaire (PUDC). 

Outre, le taux de renforcement des infrastructures économiques est de 25,1% en 2016 contre 21, 5% en 2015. 

Malgré ces différents budgets importants la construction des infrastructures, affirme Fabrice Ebeh, connaît de sérieuses difficultés, et notamment, la mauvaise qualité de certains ouvrages, des ouvrages débutés mais jamais achevés ou achevés avec un grand retard, les détournements de fonds,  corruption, la marque de transparence des marchés publics. 

Le Secrétaire Exécutif de RAC-Togo trouve que ces lacunes retardent le développement du Togo.

"Nous allons œuvrer pour qu’à l'avenir il y a du sérieux dans la construction des infrastructures dans notre pays", indique M. Ebeh. 

L'ONG s'engage à faire le suivi des travaux, amener tous les acteurs pour plus de transparence dans la gestion des fonds alloués et exiger l'audit de la gestion des fonds relatifs aux infrastructures routières entre 2012-2016. 

Par la même occasion, le Réseau compte "fabriquer" des journalistes d'investigation, capables de dénoncer ce qu'il y aura lieu de dénoncer. 

Des contrôles techniques seront  aussi en vue pour vérifier la qualité des travaux effectués au fur et à mesure. 

Le RAC-Togo  a entre autres pour objectifs, d'appuyer la mise en place et l'opérationnalisation d'une plateforme des Organisations sur la lutte contre la corruption, informer les citoyens et les communautés sur les impacts négatifs de la corruption sur le développement et appuyer les réformes juridiques et institutionnelles en matière de lutte contre la corruption. 

Il regroupe une quarantaine d'ONG, des syndicats professionnels des travailleurs et des médias.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer