Décentralisation: la Société civile togolaise s’active davantage

Written by  Fév 11, 2017

Après les assises des Universités Sociales du Togo (UST), les organisations de la société civile reviennent sur l’une des recommandations qui l'ont sanctionné : la décentralisation. Une formation à l'endroit de ses membres et sympathisants se tient samedi à Lomé.

En effet, "finaliser le processus de décentralisation et organiser les élections locales avant les législatives de 2018, afin de consolider la bonne gouvernance au plan et national", telle est libellée la première recommandation des UST à l'endroit du gouvernement.

Les UST entendent former tous ses membres et sympathisants sur le concept de la décentralisation dans le pays en faisant d'eux des acteurs dans le processus. Il s'agira donc de faire prendre conscience à l'ensemble des membres des UST de leur responsabilité et de leur capacité à œuvrer pour la mise en œuvre de la décentralisation et des élections locales dans les conditions de transparence et d'équité.

Trois principaux thèmes feront objet de communications. Il s’agit de : La décentralisation : notions, principes et enjeux pour notre pays; l'avancement du processus de la décentralisation au Togo et CNSD et enfin la gestion d'une collectivité territoriale et le contrôle citoyen.

Pour rappel, c'est plus d'une vingtaine d'OSC qui ont senti le besoin de fédérer pour offrir au Togo un espace de dialogue participatif de remobilisation de la société civile et plus largement de tous les togolais.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook