Edem Kodjo Edem Kodjo

Gambie: Pax Africana salue l’alternance et appelle à éviter la vengeance

Written by  Déc 09, 2016

La fondation PAX AFRICANA, présidée par l’ancien Premier Ministre togolais, Edem Kodjo a félicité vendredi le peuple gambien pour le vent de la démocratie qui souffle dans le pays. Dans une déclaration rendue publique, la fondation invite les uns et les autres au plus grand retenu pour éviter tout acte inopportun.

"L’élection présidentielle du 1er décembre 2016 organisée en Gambie dans un contexte libre, juste et équitable fait la fierté et l’honneur du continent africain. C’est un honneur pour tout un continent que les fils d’un même pays organisent une dévolution du pouvoir dans des conditions démocratiques, acceptées par toutes les parties prenantes à ce scrutin présidentiel, après 22 ans de domination absolue d’un seul parti", écrit Edem Kodjo qui estime que le pays marche désormais sur les sentiers de la démocratie.

Dans sa note Pax Africana salue alternance pacifique réalisée sans que des observateurs étrangers, ni même ceux de la CEDEAO, n’aient eu à scruter l’élection.

Elle l'exhorte à progresser dans cette logique en ne voulant pas entreprendre des actions de vengeance ou quelque chasse aux sorcières parce qu'elles seraient prématurées et contreproductive.

"Seuls le sens de l’intérêt général, l’amour de la patrie et des concessions de part et d’autre pourraient paver la voie à l’émergence d’une Gambie prospère", insiste la fondation.

Elle invite le reste des peuples africains qui aspirent au renouveau démocratique d'apprendre la leçon de démocratie que vient de servir La Gambie.

PAX AFRICANA est une fondation internationale à but non lucratif dont la vision est de garantir la paix et le développement en Afrique par la construction de l’Unité du Continent.

ANNONCES TOGO TELECOM

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook