Un voleur brûlé vif samedi à Lomé à la suite d’un forfait

Written by  Mar 25, 2017

Par les temps qui courent, il ne fait pas bon d’être voleur au Togo ou du moins à Lomé et ses environs. Un voleur l’a appris à ses dépens au petit matin de samedi dans le quartier Tokoin-Wuiti. Arrêté à la suite d’un forfait qu’il vient de connaître, il a été brûlé vif par les habitats.

 La scène se passe au niveau du CEG Wuiti en face de la société de gardiennage « Leader sécurité ». Les explications font état de ce qu’ils étaient 5 à s’introduire  dans la maison d’un monsieur dans le quartier pour voler. 

Une autre version indique qu’il s’est introduit dans une maison où il a volé quatre téléphones portables. Il cherchait par la suite à partir avec la moto du monsieur. C’est alors que ces bruits ont alerté ce dernier qui a crié au voleur. Le voleur a ainsi été arrêté et a été brûlé vif.

Face à la recrudescence des braquages et des vols de motos à mains armées, très souvent soldés par la mort des victimes, les populations ont décidé de répondre aux braqueurs par la vindicte populaire.

Parfois, les forces de l’ordre et de sécurité assistent impuissantes à la scène sans pouvoir s’imposer face à des gens qui se montrent implacables.

Last modified on samedi, 25 mars 2017 09:42
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook