Breaking News
MIRAMBEAU
Foly Satchivi Foly Satchivi

Togo: le gouvernement a-t-il tenté d’éliminer physiquement Satchivi ?

Written by  Juil 14, 2017

Alors que plusieurs doutent de l'incendie de sa chambre, Foly Satchivi, vient de donner une conférence sur la question et parle d'une tentative d'homicide volontaire sur sa personne. Le président de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) porte plainte contre les présumés acteurs de cet incendie et exige que justice lui soit rendue.

Contrairement à ce que pensait monsieur tout le monde que l'incendie serait dû à un combustible, où à un carburant ou à encore à un court-circuit, l'étudiant affirme qu’il n’a allumé de bougie ni de spirales avant son coucher.

"Je n'avais rien allumé qui puisse causer un incendie aussi criminel dans ma chambre. On ne peut pas non plus parler de court-circuit parce que ma chambre est la seule à ne pas être électrifiée dans la maison", a explicité Foly Satchivi.

La victime allègue qu'il a vu une personne sortie de la maison en toute vitesse mais quand il voulait la poursuivre, il a été arrêté par ses frères qui craignaient qu'il soit tombé sur une gang.
De là, l'étudiant qui est condamné le 26 juin dernier à 12 mois de prison avec sursis pour trouble à l'ordre public et de rébellion déduit que l'incendie de sa chambre n'est que tentative d'homicide volontaire.

"Je le dis et le je confirme, c'est une tentative d'élimination physique. Depuis un certain temps je constitue un danger pour le gouvernement. Je recevais des menaces directes et indirectes de la part des autorités universitaires, des gens qui appellent avec des numéros inconnus qui m'envoient des messages par des personnes interposées pour me dire qu'on va me retrouver mort dans la rue si je ne cesse pas les activités syndicales", accuse M. Satchivi.

L'incendie de la chambre du leader de la LTDE s'est produit dans la nuit du mercredi à jeudi. Dès l'aube, les forces de l'ordre étaient sur les lieux sis à Hedzranawoe pour les constats. A ceux-ci, l'étudiant a demandé d'ouvrir une enquête pour situer les responsables.

"Quand la police était là le matin, j'ai porté plainte contre X pour que la justice nous édifie sur les vrais acteurs de cet incendie et que la justice me soit faite", a-t-il ajouté.

Les conclusions de l'enquête sont attendues et les autorités sont interpellées.

Last modified on vendredi, 14 juillet 2017 17:01
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer