Awa Nana-Daboya, la Présidente de la Commission de réflexion sur les réformes Awa Nana-Daboya, la Présidente de la Commission de réflexion sur les réformes

Réformes politiques: la Commission de réflexion finalement en place Featured

Written by  Jan 03, 2017

Cinq (5) ans après la remise du rapport de la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR), deux (2) ans après la nomination de la présidente de la Commission de réflexions sur les réformes politiques et plus de cinq (5) mois après l’atelier du HCRRUN sur les réformes, le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé nomme - enfin - les membres devant travailler avec Awa Nana-Daboya pour proposer les réformes politiques qu’il faut pour le Togo.

Que ce soit dans l’Accord politique global (APG), que ce soit dans les rapports de la CVJR ou dans les conclusions de l’atelier organisé en juillet 2016 par le Haut-Commissariat pour la réconciliation et le renforcement de l’unité nationale (HCRRUN), les réformes constitutionnelles et institutionnelles sont recommandées pour la résolution de la crise togolaise.

Alors que l’opposition ne cesse de proposer une modification constitutionnelle pour parer au plus pressé, le Président togolais, Faure Gnassingbé a estimé le 31 décembre 2014 qu’il faut dépasser les contingences immédiates pour ouvrir un vaste champ de réformes politiques en profondeur.

C’est alors que la création d’une commission de réflexion approfondie sur l’adaptation du modèle en vigueur au Togo à ses réalités sociologiques a été annoncée. Plus tard, Awa Nana-Daboya sera nommée présidente de cette commission et depuis, plus rien…

En juillet 2016, l’espoir de voir les réformes constitutionnelles et institutionnelles être opérées a ressurgi avec l’atelier national du HCRRUN sur les réformes. Plusieurs ont attendu des signes forts de la part du Président de la République dans les semaines qui ont suivi les travaux. 

C’est finalement en ce début d’année que les autres membres de la Commission présidée par Awa Nana-Daboya ont été nommés par Faure Gnassingbé. Il s’agit de : Séléagodji Ahumey-Zunu (Ancien Premier Ministre), Adji Oteth Ayassor (Ancien ministre), du prof. Dodzi Kokoroko (président de l’Université de Lomé), du Prof. Kpodar Adama (Vice-président de l’Université de Kara), du Prof Essohanam Batchana, Afande koffi, Yabre Dagoh et Dr Ihou David.

« Cette commission a pour mission de proposer dans les meilleurs délais et conformément à l’approche préconisée par la CVJR, un texte de réforme politique, de réforme institutionnelle et constitutionnelle qui tient compte de notre histoire, reflète nos réalités et répond aux aspirations les plus profondes des Togolaises et des Togolais… », avait déclaré Faure Gnassingbé.

Le décret portant nomination des membres de la Commission n’a pas précisé la durée des travaux de cette commission.

Last modified on mercredi, 04 janvier 2017 13:23
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook