Breaking News
Tikpi Atchadam Tikpi Atchadam © Alome.com

Atchadam et le PNP répondent à leur tour au gouvernement togolais Featured

Written by  Aoû 17, 2017

A la suite de la conférence de presse des ministres de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane et de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi, Tikpi Atchadam, le leader du Parti national panafricain (PNP) réagit. Alors que les ministres indiquent que les itinéraires proposés au parti pour sa manifestation doivent être respectés pour la bonne tenue de la marche, M. Atchadam soutient que la loi ne confère pas cette prérogative à l’autorité et maintient les manifestations simultanées prévues samedi prochain dans les 5 villes du Togo.

Dans sa réaction en réponse à la sortie du gouvernement, le président du PNP dit avoir adressé une lettre d’information au ministre de l’administration territoriale et a constaté dans la lettre réponse du ministre Payadowa Boukpessi, des itinéraires ont été imposés dans toutes les villes dans lesquelles le parti a prévu manifester le samedi prochain.

« Le ministre se fonde sur l’article 13 de la loi sur les manifestations publiques alors que cet article ne parle nullement de modification d’itinéraire. La loi ne donne pas prérogative à l’autorité d’imposer d’autorité des itinéraires aux organisateurs d’une manifestation pacifique. Nous nous rendons compte aussi que le motif avancé par le ministre de l’administration territoriale est l’occupation de la nationale N°1 alors que nulle part, la Nationale n°1 n’a été choisie comme point de chute », fait observer le responsable du PNP.

Selon M. Atchadam, les manifestants ne feront que passer sur la route et qu’une seule partie de la route sera occupée. Ce que n’accepte pas le gouvernement qui en voit une volonté de bloquer le pays. Et pour le PNP, l’attitude du gouvernement est une façon de restreindre la liberté de manifestation.

« Il n’y a pas d’occupation de la nationale n°1. Je me demande s’ils (les ministres, ndlr) vont faire la même chose par rapport aux manifestations au Ghana, au Nigéria, au Gabon, aux Etats-Unis, à Bruxelles, etc. Et si au moment où je vous parle, je vous disais que cette marche était organisée pour soutenir Faure (Faure Gnassibgbé, président togolais, ndlr) est-ce qu’ils allaient modifier les itinéraires ? », questionne le leader du PNP.

M. Atchadam indique que le moment est venu pour les togolais de reprendre leur liberté et se dit convaincu que les ministres Damehane Yark et Payadowa Boukpessi sont conscients d’avoir tort sur le sujet.

« La marche est maintenue parce qu’il n’y a pas d’occupation de la nationale N°1. La marche du PNP du 19 août 2017 est maintenue… », insiste Tikpi Atchadam.

Last modified on jeudi, 17 août 2017 16:16
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer