Breaking News
Illustration (Image des cérémonies d'Agoè) Illustration (Image des cérémonies d'Agoè)

Purification: ce que disent les prêtres traditionnels de Bè Featured

Written by  Juil 06, 2017

Les cérémonies traditionnelles de purification du Togo se sont déroulées jeudi à la berge de la lagune de Bè à Lomé. Ces cérémonies conduites par les prêtres traditionnels et les femmes de la forêt sacrée de Bè ont consisté à des libations pour calmer les âmes errantes des Togolais dont le sang a été versé lors des différents troubles sociopolitiques.

Awa Nana-Daboya, la présidente du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) et le contre-amiral Fogan Adégno, président de la Délégation spéciale de la commune de Lomé, des chefs traditionnels et plusieurs autres personnalités ont assisté à la cérémonie.
Un bélier et une poule blancs ont été immolés pour la circonstance. Ensuite, les Avessi ont utilisé une décoction pour des rituels de purification.

« Nous avons donné à manger aux morts, aux fleuves, à Doulégba, le grand fétiche du canton de Bè pour enlever les mauvaises choses qui planent au-dessus du Togo et les dames de la forêt sacrée ont purifié le Togo et apaisé tout ce que nous avons fait », a expliqué Prosper Azui l’un des prêtres traditionnels.

Un l’oracle issu des consultations faites préalablement par les prêtres traditionnels a indiqué qu’il y a trop de rivalités et des promesses non tenues au Togo. Les prêtres estiment en outre que les cérémonies faites ce jour ne sont qu’une première étape et que le reste dépend du gouvernement.
En dehors de Bè, les cérémonies ont également eu lieu à Agoè et dans tout le pays.
Vendredi sera le tour des musulmans à la grande mosquée de Lomé. Les Eglises protestante et catholique boucleront le tour le dimanche.

Last modified on jeudi, 06 juillet 2017 15:56

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments