Breaking News
Me Dodji Apévon Me Dodji Apévon

Apevon relève ce qui fera de Faure Gnassingbé un bon président de la CEDEAO Featured

Written by  Jui 09, 2017

Me Paul Dodji Apevon vient de tracer à Faure Gnassingbé la voie à suivre pour faire bonne mine à la tête de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). En bon compatriote, le Président national des Forces Démocratiques pour la République (FDR) se réjouit que son adversaire politique soit élu Président en exercice de la CEDEAO. Cependant, il rappelle à ce dernier que cette élection lui impose des obligations supplémentaires.

Reçu vendredi sur une radio de la place, Me Apevon exhorte le Président togolais à œuvrer pour qu'à la fin de son mandat, la CEDEAO devienne une institution qui prône véritablement, le bien-être des populations, la démocratie et oblige tous les Chefs d'État membres à devenir des Démocrates.
Le Président des FDR trouve que Faure Gnassingbé doit se montrer crédible d'ores et déjà en commençant par poser des actes qui vont dans le sens de l'alternance et de la bonne gouvernance.

"Pour sa crédibilité, Faure Gnassingbé doit commencer par opérer les réformes dans son pays, penser à la limitation du mandat et au mode du scrutin ", indique Me Apevon.

Dans le même temps, il conseille au nouveau Président en exercice d'œuvrer à ce que la CEDEAO fasse désormais le gendarme derrière les despotes ou les absolutistes.
L'homme, par la même occasion, demande à son Président togolais de faire de son mandat à la tête de la CEDEAO un réveil de l'institution sous régionale pour ne pas faire croire que cette institution est protectrice des dictateurs.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments