Breaking News

Lawson: 'Le régime vaseux et d’hébétement actuel passera. Le Togo demeurera et grandira' Featured

Written by  Avr 04, 2017

Le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Nicolas Lawson ne faiblit pas dans sa foi de voir le Togo devenir l’or de l’humanité, comme voulu par les pères de l’indépendance du pays. Celui qui se dit investi d’une mission particulière par Dieu continue de proposer et compte faire triompher des solutions de progrès et de transformation fondamentale de la société togolaise.

Dans une nouvelle adresse aux togolais, Nicolas Lawson estime poursuivre les objectifs pour le redressement national et chercher à provoquer les actions pour le salut national. M. Lawson estime que ce qui est important pour le Togo est de combattre vivement le régime des partis qui divise, crétinise et provoque l’abaissement de la patrie, la misère et l’aggravation de l’ignorance dans la masse. 

Le Président du PRR le dit à qui veut l’entendre que son action pour le développement du Togo sera animée fortement par l’idéalisme et aussi par le pragmatisme.

M. Lawson rappelle aux trotte-menu que toutes les tyrannies, toutes les insignifiances et toutes les bêtises humaines n’ont qu’un temps. 

« Le régime vaseux et d’hébétement actuel passera. Le Togo demeurera et grandira. D’ailleurs, quel homme, tout simplement raisonnable, ne sait aujourd’hui que de lourds abus et une absurde dégénérescence caractérisent l’Etat togolais et troublent notre nation ? Quel patriote ne souhaite pas qu’il en résulte un ébranlement d’où sortira une Révolution ? », écrit-il.

Dans sa note, l’ancien candidat à la présidence dénonce d’affreuses divisions et d’insupportables injustices puis se demande : « Comment se fait-il que Mr Faure Gnassingbé et la minorité qui l’entoure ne réalisent-ils pas les malfaisances et les malséances en cours dans le pays ? La misère de la masse populaire et l’abaissement de notre pays ne provoquent-ils rien dans leurs consciences ? ».

Malgré la situation actuelle qu’il juge grave, l’homme d’Aného dit avoir confiance dans la destinée du Togo. « … et nous ne renoncerons jamais à en faire l’Or de l’humanité malgré son état actuel d’asthénie profonde. C’est aussi parce que nous savons que le pire démon de l’âme est le désespoir », a-t-il ajouté.

Nicolas Lawson fustige le népotisme, la corruption, la fraude, etc. qui caractérisent la gouvernance actuelle du Togo où on préfère aux citoyens les étrangers. 

« On nous méprise avec ostentation et on ne daigne même pas faire semblant en compatissant avec les familles endeuillées après des manifestations sociales. Quel vaudeville tragique ! », condamne celui qui a été 3 fois candidat aux présidentielles au Togo.

Mais le patron du PRR pense que la dépression actuelle est guérissable et que le Togo sortira de son abaissement avec éclat. 

« Quand le peuple togolais se conformera à l’élan du PRR et se détournera des compatriotes qui s’agitent dans les marécages politiciens alors le Togo nouveau émergera du marasme actuel », lit-on dans l’adresse. 

M. Lawson appelle les togolais à se soucier plutôt de leur bien-être que de se soucier des appartenances politiques. Pour lui, le Togo n’a pas besoin de 110 partis politiques.

« Deux partis politiques suffiront comme au Nigeria pour enraciner les principes de l’état de droit et de la démocratie. Il va falloir urgemment redonner au peuple togolais sa souveraineté en l’appelant à participer à un Référendum constitutionnel pour se doter d’une nouvelle Loi fondamentale », affirme-t-il. Il dit non à une révision constitutionnelle et institutionnelle restreinte à l’Assemblée nationale que proposent les agitateurs professionnels et les narcissiques.

« Nous ne devons compter que sur le travail et le génie de notre peuple pour notre développement et prendre la place qui est la nôtre dans le concert des nations », conlut M. Lawson qui appelle le peuple togolais à se tenir prêt pour écrire une nouvelle page de son histoire.

Last modified on mardi, 04 avril 2017 11:45

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments