Breaking News

Les diplomates invitent la Commission des réformes à faire œuvre utile pour le Togo

Written by  Mar 10, 2017

La commission de réflexion sur les réformes a reçu jeudi le groupe des cinq, composé du Chef de la délégation de l’Union européenne, de l'Ambassadeur de France, de l'Ambassadeur d’Allemagne, de celui des Etats-Unis ainsi que de la Représentante-Résidente du système des Nations unies au Togo. Ces diplomates étaient allés apporter leur soutien à la commission à laquelle ils ont demandé de faire œuvre utile pour le Togo.

La rencontre en question a été initiée par les diplomates afin de prendre contact avec les membres de la Commission de réflexion sur les réformes. 

A l’occasion, Awa Nana-Daboya se dit persuadée qu’au-delà des positions partisanes des uns et des autres, la commission qu’elle préside est en bonne voie.

« Le travail que nous faisons, en écoutant tout le monde, a poussé le groupe des cinq à nous rencontrer. Nous les avons reçus et ils nous ont rassurés de leur accompagnement » a-t-elle indiqué.

Pour Marc Fonbaustier, l’Ambassadeur de France au Togo, la rencontre a permis d’avoir un échange informel avec cette commission sur des sujets très importants pour le Togo. 

« Nous avons apporté notre soutien collectif au travail qui est engagé à ce processus qui vise à dynamiser l’esprit de réformes. Nous avons aussi émis le souhait collectivement que la commission puisse faire œuvre utile pour le Togo », a-t-il dit.

Awa Nana et les autres membres de la commission ont déjà rencontre plusieurs partis de l’opposition qui ont prescrit un retour à l’Accord Politique Globale (APG) pour la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles. L’accord en question avait prescrit une mise en œuvre consensuelle des réformes. La commission présidée par Awa Nana est jugée partisane car composée majoritairement de membres du parti au pouvoir.

Last modified on vendredi, 10 mars 2017 11:05
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer