Breaking News
Isabelle Ameganvi Isabelle Ameganvi

L’ANC fustige ceux qui coopèrent avec la Commission des réformes

Written by  Fév 15, 2017

La démocratie est toujours en quête au Togo et cette quête se heurte à des difficultés à tous les niveaux. Me Isabelle Ameganvi, 2e vice-présidente de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), soutient mercredi que ces difficultés engagent tous les acteurs et soutient que l'opposition n'a pas du tout échoué.

La responsable de l’ANC s'est entre autre prononcé sur la responsabilité des partis politiques de l'opposition. Sur ce point, Me Isabelle Ameganvi s'inscrit en faux contre toute opinion selon laquelle l'opposition aurait échoué dans sa mission de critique et de conquête du pouvoir et de la démocratie pour le pays.

"Où et en quoi est ce que l'opposition aurait échoué? L'opposition n'a pas échoué dans sa mission. Mais elle se bat pour le meilleur de tous et il faudrait l'encourager ", a-t-elle martelé.

Toutefois, Me Ameganvi reconnaît le bilan mitigé de la lutte qui est quelque peu plus rude. Un bilan qu’elle attribue l'engagement parfois fébrile de quelques leaders de l'opposition. Elle dénonce ainsi un manque de collégialité dans certaines actions de la classe de l'opposition.

"Nous nous sommes convenus ensemble avec un groupe de la société civile entre temps de ne se baser que sur l'Accord Politique Global (APG) pour toute action. Mais des membres des rangs de l'opposition déjà commencent par adhérer au groupe de réflexion mis en place", a énuméré Me Ameganvi.

"Personne ne doit se sentir fatigué tant que la lutte continue", mobilise-t-elle.

Last modified on jeudi, 16 février 2017 19:20

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments