Asky condamné à rembourser un client après 5 ans de bras de fer

Written by  Aoû 04, 2016

La compagnie aérienne Asky Airlines, créée par le togolais Gervais Djondo, a été condamnée, il y a quelques jours, à rembourser la somme de 1,3 million de Fcfa à un de ses clients après cinq ans de bras de fer devant la justice.

 

En effet, le 17 juin dernier, la cour d’appel du Littoral (Cameroun) a condamné Asky dans l’affaire l’opposant à l’avocat camerounais Guy Silinou. L’information est relayée par le journal Kalara édition du lundi dernier et relayée par cameroonweb.

La juridiction a ordonnée à la société de payer la somme de 1,3 million de Francs CFA à l’avocat du plaignant. Ladite somme représentant en fait les frais dépensés par ce dernier pour l’obtention de trois billets d’avion. En réalité, c’était en prélude à un voyage qu’il n’a finalement pas pu effectuer à bord de l’avion affrété par la compagnie «panafricaine togolaise». Il aura donc fallu attendre cinq années pour qu’il obtienne finalement gain de cause.

L’avocat devrait se rendre à la Cour de justice de la Communauté de l’Afrique Centrale à Ndjamena en octobre 2010 et s’est vu obligé de s’adresser à compagnie Asky en second recours après un faux bond de la compagnie Air Leasing auprès de laquelle des réservations avaient déjà été faites par la juridiction communautaire.

Dans l’urgence Me Silinou prend sur lui d’acheter 3 tickets d’avion nécessaire à leur déplacement par le biais de Asky Airlines. Il s’en acquitte auprès d’une agence de voyages.

Mais finalement, ils ont pu prendre le vol d’Air Leasing. Une fois de retour à Douala au Cameroun, l’avocat demande à l’agence de voyages de lui rembourser les frais des trois billets non utilisés amputés du montant des pénalités afférentes à de tels cas d’indisponibilité du client.

Il devrait lui être versé 1,9 million de Fcfa à une date convenue. Cependant il ne rentrera jamais en possession desdits frais.

L’avocat était obligé de s’adresser à la justice et a finalement eu gain de cause plus de 5 ans après. Asky est également condamné aux dépens.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook