Breaking News
Strive Masiyiwa lundi à Lomé Strive Masiyiwa lundi à Lomé

Les jeunes togolais tiennent les secrets de la réussite de Strive Masiyiwa

Written by  Sep 09, 2017

Strive Masiyiwa  était à Lomé lundi. L’entrepreneur zimbabween, fondateur d’Econet était venu partager ses 46 ans d’expériences entrepreneuriales avec les jeunes togolais. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la rencontre Youth Town Hall, initiée par Victoire Tomegah-Dogbe, ministre en charge  du développement à la base.

Ils étaient environ mille jeunes entrepreneurs togolais  venus de tous les horizons  à écouter, le milliardaire et philanthrope en début de semaine dans l’un des hôtels de la capitale.

Au cours d’une rencontre qui aura duré plus de deux heures  de temps, Dr Masiyiwa  a partagé avec les jeunes togolais son parcours hors norme dans le domaine entrepreneurial. Un parcours qui lui a valu aujourd’hui le statut du PDG de la société Econet. Il a également livré les  secrets de la réussite,  l’éthique et les pièges à éviter dans le monde des affaires. 

Pour  lui,  ce qui compte le plus dans le monde des affaires, c’est d’avoir osé faire le premier pas. Et le reste il faut avoir de l’abnégation, du courage et de la ténacité.

« Si vous vous concentrez sur l’échec, vous risquez de ne pas vous focaliser sur les bonnes choses que vous réalisez et ce sera fatal pour vous », a-t-il conseillé.

Aussi, a-t-il demandé aux jeunes d’apprendre à nourrir leur curiosité, à chercher à avoir au bout des doigts  le parcours des hommes d’affaires auxquels ils veulent se ressembler et surtout être des rats de bibliothèques.

L’arrivée de Strive Masiyiwa au Togo  a été placée sous le haut patronage du Chef de Faure Gnassingbe, qui a travers la rencontre « Youth Town Hall » initiée par le ministère en charge du développement à la base entend offrir l’opportunité aux jeunes entrepreneurs à connaitre les  grandes personnalités du monde des affaires.

Dr Masiyiwa, qui est le premier à être convié, a des investissements dans plus de 20 pays à travers le monde et est également initiateur du projet African Business Fellowship qui vise à placer pendant six mois, des jeunes talents américains en début de carrière dans des entreprises africaines en forte croissance.

Last modified on samedi, 09 septembre 2017 11:26
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer