Breaking News

Le Patronat togolais lance l’élaboration d’un plan stratégique quinquennal Featured

Written by  Aoû 14, 2017

Le nouveau bureau du Conseil national du Patronat du Togo (CNP-Togo) présidé par Laurent Tamegnon ne compte pas naviguer à vue. Il compte disposer d’un outil de planification à moyen et long terme. C’est dans ce sens qu’un Comité technique d’élaboration du plan stratégique 2018-2022 du Patronat a été mis sur pied. Le processus d’élaboration du document a été lancé lundi à Lomé par Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé qui représentait le Premier Ministre.

Le Comité technique mis en place pour l’élaboration du plan stratégique, présidé par le Vice-président du CNP, Thierry Awesso a pour tâche de réfléchir à fond sur les défis majeurs pour le Togo. Il s’agit notamment de la pauvreté et le faible niveau de la protection sociale, le chômage et le sous-emploi en particulier celui des  jeunes, les défis liés à la recherche d’une meilleure adéquation emploi-formation, les défis liés au renforcement du tissu industriels et à la compétitivité des entreprises togolaises, le renforcement du Partenariat public-privé au bénéfice des entreprises togolaises, la modernisation des entreprises togolaises et le renforcement des structures chargées de la promotion du secteur privé.

Selon les dernières statistiques, 55% de la population togolaise vit encore sous le seuil de la pauvreté très loin des 32% atteint par le pays en 1989. Et les chiffres du Rapport national sur le développement humain indiquent que la pauvreté frappe dans l’ordre décroissant 78% des indépendants agricoles, 52% des sans travail, 44% des salariés du secteur privé, 40% pour la catégorie autres indépendants et 27% des salariés du secteur public.

Au regard de cette situation, le Président du Patronat égrène quelques pistes de solution à prendre en compte dans le document en cours d’élaboration. Selon Laurent Tamegnon, il y a lieu de promouvoir l’auto-emploi mais également prendre des mesures incitatives à l’endroit des entreprises déjà installées. Il propose la promotion de l’agro-industrie, une nouvelle approche de la politique industrielle de sorte à encourager la transformation de ce qui est produit au Togo, la promotion de l’artisanat pour accroître la part du Togo dans le commerce international.

M. Tamegnon appelle en outre de ses vœux la réduction des coûts des facteurs de production, la mise en place d’un fonds de finance inclusive pour les PME du secteur informel. Le Patron des patrons togolais estime également nécessaire une profonde réforme du système éducatif togolais afin que la formation soit en phase avec les besoins du marché de l’emploi.

« Il nous faut dans le cadre de ce processus d’élaboration du plan stratégique de notre institution faire une évaluation des forces et faiblesses de notre secteur privé, celles des structures chargées de le représenter et de le défendre, afin de proposer les mesures de renforcement de capacités qui s’imposent », a déclaré Laurent Tamegnon.

Dans son intervention, Bernadette Legzim-Balouki a salué l’association du gouvernement à l’élaboration du Plan stratégique du Patronat ; ce qui témoigne de la réalité du dialogue public-privé dans le pays.

« Nous notons avec satisfaction les différentes pistes de réflexion suggérées par le Président du Patronat et nous espérons que les travaux qui vont jalonner ce processus de planification et qui seront appuyés par les services techniques de l’Etat permettront de dégager une stratégie qui va servir de cadre d’intervention pour les uns et les autres », a déclaré la ministre.

Le rapport du Comité technique de l’élaboration du plan est attendu avant la fin de cette année.

Rappelons que le nouveau bureau du CNP-Togo a été installé le 02 mars dernier à la suite d'une assemblée générale élective qui a mis fin à une longue crise qui a secoué cette organisation.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer