Breaking News
Naka Gnassingbe-de Souza Naka Gnassingbe-de Souza © Droits Réservés

Les opérateurs économiques et la passation des marchés publics

Written by  Juil 12, 2017

L'Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (ANPGF) joue sa partition dans l'amélioration des procédures de passation des marchés publics au Togo. Elle compte mettre fin aux pratiques malveillantes sur l'usage de faux documents que font plusieurs opérateurs économiques dans le montage de leurs dossiers d'appel d'offres. Elle a placé son 6è "Mercredi de l'entrepreneur" de l’année sur "la passation des marchés publics: cadre législatif et institutionnel: exécution et suivi des contrats".

Le thème du jour, selon la directrice générale de l'ANPGF, s'inscrit dans le cadre des réformes engagées par le Togo dans le système de passation des marchés publics.

"Nous voulons d'une part améliorer les procédures de passation des marchés publics afin de les rendre plus transparentes et moins tracassières et d'autre part, professionnaliser des acteurs, qui passe notamment par le renforcement des capacités opérationnelles des organes prévus par la loi", a expliqué Naka Gnassingbe-de Souza.

Le séminaire entend présenter aux entrepreneurs le sommaire du processus de passation de marché pour acquérir un bien ou un service suivant la réglementation en vigueur tout en leur donnant l'opportunité d'apprécier leur place et leurs responsabilités dans ce système.

Le formateur Minnobipo Kpegui promet leur expliquer l'effort du législateur pour promouvoir l'accès des petites entreprises aux marchés publics même si quelques obstacles demeurent toujours.

"Nous allons présenter aux opérateurs économiques quelques astuces dont ils pourront faire usage pour accéder aux marchés publics et mieux les exécuter", a ajouté M. Kpegui.

Au Togo, plusieurs opérateurs économiques continuent de faire preuve de légèreté dans le montage de leurs dossiers d'appel d'offres, à travers des pratiques malveillantes portant sur l'usage de faux documents, notamment de fausses garanties de soumission, de fausses attestations de bonnes fin d'exécution, de fausses preuves de détention de matériels nécessaires à l'exécution des marchés.

Last modified on mercredi, 12 juillet 2017 20:23
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer