Breaking News
Le siège de la CNSS à Lomé Le siège de la CNSS à Lomé

Ingrid Awade somme Koffi Walla à rembourser 6 milliards de Fcfa à la CNSS Featured

Written by  Jui 22, 2017

Koffi Kadanga Walla, l’ex Directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) aura beaucoup perdu cette année. Après avoir été remplacé par Ingrid Awadé, l’homme qui a nargué plus d’un à la tête de la CNSS, est désormais dans de beaux draps. Il est sommé de rembourser plus de 6 milliards de Fcfa pillés dans les caisses de la société qu’il a eue à diriger ainsi que les intérêts générés.

C’est le journal togolais, Dounia Le Monde qui sort le dossier dans sa livraison de ce jeudi. Selon l’hebdomadaire, Koffi Walla avait créé une société immobilière parallèle pour gérer tout le patrimoine immobilier de la CNSS lorsqu’il était encore le Directeur général. M. Walla, pour la création de cette société privée, a pioché 6 milliards de Fcfa de la CNSS.
La Société créée n’est autre que la SEGIM SA. Et Koffi Walla est lui-même le Directeur général. Kouadjo Alowoanou Gbadago, qui est le Directeur financier de la CNSS occupe le même poste au niveau de SEGIM.
Selon la manœuvre, la CNSS prête 6 milliards à SEGIM au taux de 6,4% le 16 décembre 2015. L’argent devrait permettre à SEGIM de construire des villas hautes standing à la cité Millénium. La société avait également pour attribution le recouvrement des loyers et les créances de la caisse consenties par plusieurs personnes.

Et déjà, SEGIM a commencé par distribuer des bénéfices à ses actionnaires. Koffi Walla et les autres ont déjà perçu au titre de l’année 2016, une rémunération annuelle de plus de 30 millions de Fcfa (30 450 184 Fcfa, exactement).

Ingrid Awade, l’actuelle Directrice générale de la CNSS qui a constaté cette malversation a ordonné à son prédécesseur de rembourser l’argent assortis d’un taux d’intérêts de 6,4% généré par la transaction. En plus, Mme Awadé a demandé l’arrêt de la vente des lots de la CNSS à la cité millénium, de même que les lots de la cité de Baguida. Par ailleurs Ingrid Awade a prononcé l’arrêt immédiat du contrat avec SEGIM, révèle Dounia.

Last modified on jeudi, 22 juin 2017 15:57

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments