Breaking News

La NSCT distribue des tracteurs, tricycles aux meilleurs cotonculteurs

Written by  Mai 19, 2016

La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) mène actuellement à travers le pays, une campagne de de récompenses aux meilleurs producteurs, productrices et groupements de producteurs de coton de la campagne 2014/2015.

 

Les cérémonies de remise ont été lancées dans les régions des Savanes et de la Centrale et se poursuivent dans toutes les régions du Togo. Les cérémonies mobilisent tous les acteurs de la filière cotonnière ainsi que les autorités des régions et des préfectures.

« Ces cérémonies de récompenses qui intègrent aussi les agents de terrains visent à introduire dans la filière cotonnière togolaise un système d’émulation entre les acteurs à la base, afin de les inciter à la culture du coton, de manière optimale et durable », a expliqué le Directeur de la NSCT, Kokou Djagni.

Les critères de sélection ont mis l’accent sur l’amélioration des rendements au champ, la préservation de la qualité du coton, le niveau de production et la solvabilité.

Les récompenses sont attribuées suivant différentes catégories dont : Catégorie Reconnaissance fidélité au coton ; Catégorie Meilleur producteur de coton par région ; Meilleure productrice de coton par région ; Meilleurs producteurs de coton par préfecture ; Meilleures productrices de coton par préfecture ; Meilleurs Groupement de Producteurs de Coton (GPC) par préfecture ; Meilleurs Agents Technico Commerciaux (ATC) par région ; Meilleurs Coordonnateurs Préfectoraux Actions Coton (CPAC) au plan national ; Meilleurs Conseillers en gestion des préfectures (CGP) au plan national

Au total, la NSCT va primer 131 lauréats seront primés et les plus méritants au niveau national et régional reçoivent des tracteurs, et des tricycles. 

Les autres prix sont constitués de certificat de mérite, des sacs d’engrais vivriers, des appareils de traitement, d’ordinateurs, de tablettes et d’enveloppes en numéraire.

Selon la NSCT, l’opération, menée en collaboration avec la Fédération Nationale des Groupements de Coton (FNGPC) coûte la bagatelle de 150 millions de Fcfa.

La direction de la NSCT entend ainsi motiver les producteurs de coton à augmenter la production pour permettre à cette structure d’atteindre son objectif qui est d‘arriver à 200 000 tonnes en 2020.

L’année dernière, malgré l’important déficit pluviométrique, la campagne a mobilisé 109.564 producteurs. Elle s’était achevée sur une production record de 113.000 tonnes contre 77.850 pour la période précédente.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer