Breaking News

L’IRPP, ce contraignant impôt pour les personnes physiques

Written by  Mai 13, 2017

Pour l'acte III du vendredi de la fiscalité tenu vendredi à Lomé, c'est sur l'"impôt sur le revenu des personnes physiques" que les journalistes ont été entretenus. Après les deux premiers chapitres portant respectivement sur le calendrier fiscal et les régimes fiscaux, l'impôt sur le revenu des personnes physiques appelé IRPP retient l'attention.

L'IRPP selon le code général des impôts est un impôt annuel unique sur le revenu des personnes physiques frappant le revenu net global du contribuable et tout autre type d'impôt. Il reste un prélèvement obligatoire instauré et perçu par les pouvoirs publics; perception d'ailleurs qui, peut s'opérer par voie de contrainte. Prélèvement obligataire qui toutefois reste abstrait à des règles selon le salaire brut du contribuable.


"D'abord, il faut noter que le contribuable dont le revenu annuel est inférieur à 900000 francs est exonéré de l'IRPP et ne paie dans ce cas de figure que la taxe complémentaire qui s'élève au prix de 250 francs", a souligné le formateur Lolonyo Kwami Adanlape qui énumère les modalités des contribuables éligibles à l'IRPP.


"Selon que le contribuable a un revenu brut compris entre 900001 et 4 millions il paie 7%. Entre 4 millions et 6 millions, 15%. Entre 6 millions et 10 millions, 25%. Entre 10 millions et 15 millions, il paie 30% et enfin pour un revenu de plus de 15 millions, 36%", précise-t-il.


De petites notions indispensables à garder pour ne point se laisser abuser en matière fiscale surtout dans un régime d'auto liquidation qu'est celui du Togo mais qui peuvent s'avérer quelque peu difficile. C'est pourquoi "Il faut faire appel au conseil pour son expertise", a réitéré pour sa part Komlan Amegran.

Last modified on lundi, 15 mai 2017 16:35

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments