Breaking News

Vers un plan d’action pour développer les filières fruits et légumes du Togo

Written by  Avr 04, 2017

Le Togo pourrait avoir très prochainement un important taux  d'exportation de ses produits agricoles vers l'Europe. Une réunion d'un  plan d'action nationale pour le développement de la filière fruits et légumes togolaise ouverte  mardi à Lomé s'intéresse aux normes de production et de commercialisation de ces produits requises dans les marchés européens.

La rencontre de la "mise en œuvre d'un plan d'action national pour le développement de la filière fruits et légumes togolaise" est une initiative conjointe du ministère en charge de l'agriculture et le Comité de liaison Europe-Afrique-Caraïbes- Pacifique (COLEACP). 

Ouverte par Hélène Nèmè Bali, secrétaire générale du ministère de l'agriculture, la réunion du jour est la première phase des ateliers qui visent à identifier les facteurs clés de développement de filières fruits et légumes performantes, dans un contexte de lancement de nouveaux partenariats public-privé et de mise en œuvre du programme Fit For Market géré par le COLEACP. 

De façon spécifique, il s'agit d'informer les producteurs des produits fruitiers et légumineux sur les exigences de la demande en matière de mise en conformité aux normes, de fiabilité, de quantité et de qualité de leurs  produits sur le marché occidental. 

" L'ensemble des produits agricoles sont soumis à une réglementation pour l'importation en Europe. Et si un pays veut réaliser de bon chiffre d'affaires dans le domaine, il doit se conformer à ces exigences " rappelle Guy Stinglhamber, Délégué général et directeur des programmes du COLEACP. 

L'autre défi à relever est de s'assurer que le transfert des progrès réalisés dans les filières d'exportation continue à être facilité sur le plan local. 

La rencontre se poursuit ce mercredi et prend une teinture régionale avec la participation des délégations issues des pays membres de l'UEMOA ainsi que le Cap-Vert, la Guinée Conakry et la Mauritanie.

Ils sont appelés à partager leurs expériences afin d'identifier les actions prioritaires à mener en termes de renforcement de capacités, d'infrastructures et d'équipements.

Le ministre Ouro-Koura Agadazi de l'agriculture est attendue pour l'ouverture de cette réunion internationale, placée sous le thème "Ensemble pour la performance des filières fruits et légumes ouest-africaines".

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer