Robert Dussey ouvre la 10e session des ministres du Conseil de l’Entente à Lomé

Written by  Jan 09, 2017

Les ministres des affaires étrangères et des finances des pays membres du Conseil de l’Entente se sont réunis à Lomé lundi à l’occasion de leur 10e réunion du Conseil des ministres de l’organisation. Cette session, présidée par le Chef de la diplomatie togolaise, le Professeur Robert Dussey en présence de son collègue de l'économie et des finances du Togo, Sani Yayi et de Patrice Kouamé, le Secrétaire exécutif de l'organisation, est consacrée à l’examen du rapport d’activités du Secrétariat exécutif pour l’année 2016, la réforme du CERFER et l’adoption du budget exercice 2017.

La réunion des ministres fait suite à celle des experts tenue vendredi et samedi derniers toujours dans la capitale togolaise et qui a consisté à se prononcer sur les mêmes sujets. 

En effet, depuis sa refondation en 2009, le Conseil de l’Entente s’est donné pour ambition de réaliser des projets d’envergure à vocation sous régionale qui devraient accélérer le renforcement de la coopération entre les pays membres. Ces projets sont relatifs à l’amélioration des conditions de vie des populations.

« Il s’agit notamment du projet de la boucle ferroviaire devant relier nos pas, de l’électrification et de la construction des points d’adduction d’eau dans les zones rurales de nos Etats » a souligné Robert Dussey, le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine.

Le Professeur Dussey a rappelé également l’objectif de la recherche de financement nécessaire pour la réforme du Centre régional de formation et de l’entretien routier (CERFER) qui devrait devenir un centre d’excellence répondant aux exigences du marché de l’emploi.

Le Ministre Dussey insiste sur la nécessité d’un véritable partenariat entre les différents Etats membres du Conseil de l’Entente et entre cette organisation et les autres Etats et institutions 

« Nous gagnerons à travailler à la mise en œuvre de l’Accord signé l’an dernier entre le Conseil et le Groupe ACP et la CEDEAO ou encore à poursuivre les efforts en due de la finalisation des projets de Protocole d’Accord entre le Conseil de l’Entente et l’ONUDI », a ajouté Robert Dussey.

Pour Patrice Kouamé, le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente, outre l’examen du rapport d’activités du Secrétariat exécutif pour l’année 2016, la réforme du CERFER et l’adoption du budget exercice 2017, les termes de références (TDR) du Mécanisme Entente de Médiation et de Gestion des Conflits sont aussi à l’étude.

Les Ministres du Conseil de l’Entente évoqueront également au cours de la session, des questions sécuritaires, la promotion de la paix et la stabilité ainsi que l’enracinement des valeurs démocratiques et la bonne gouvernance dans l’espace, a-t-il dit.

Le Conseil de l’Entente, créé en 1959 est une organisation de la coopération sous régionale qui regroupe 5 pays de l’Afrique de l’Ouest à savoir, le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’ivoire, le Niger et le Togo.

Last modified on mardi, 10 janvier 2017 18:44

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook