Breaking News
Shirley Ayorkor Botchway et Robert Dussey Shirley Ayorkor Botchway et Robert Dussey

Les conclusions de la 4e session de la Commission mixte Togo-Ghana Featured

Written by  Juil 28, 2017

La 4e session de la Grande Commission de coopération mixte Togo-Ghana s’est tenue jeudi à Accra. La délégation togolaise conduite par le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey a discuté avec la partie ghanéenne de plusieurs sujets. A l’issue des travaux, deux accords de coopération ont été signés dans les domaines économique et sécuritaire.

Cette session s’est déroulée en deux étapes : la réunion des experts et la réunion ministérielle. A l’ouverture de la session ministérielle, Robert Dussey, chef de la délégation togolaise et sa collègue ghanéenne, Shirley Ayorkor Botchway se sont félicités des progrès accomplis dans les relations bilatérales entre le Togo et le Ghana. Les deux ministres veulent voir ces relations se renforcer et entendent explorer d’autres secteurs de coopération innovante.

Les deux ministres ont salué la volonté manifeste des président togolais, Faure Gnassingbé et ghanéen,  Nana Akufo-Addo qui veulent œuvrer à la consolidation et à l’élargissement de ces relations.

Selon le communiqué final de la rencontre dont le but est d’intensifier la coopération technique et l’échange d’expériences entre les deux pays, on retient que les travaux se sont focalisés sur les domaines tels que : la coopération bilatérale et multilatérale ; l’économie avec les questions de finances ; commerce et investissements ; la défense, sécurité et affaires juridiques. La gestion des frontières, les Mines, l’énergie et l’environnement ; le Développement social ; le Transport, la télécommunication ; l’Eau, l’agriculture et l’aquaculture étaient également au centre des discussions.

Coprésidée par le Prof. Robert Dussey et Shirley Ayorkor Botchway, la rencontre a débouché sur la signature de deux accords de coopération ; le premier portant sur l’opérationnalisation et la gestion du Poste de Contrôle Juxtaposé de Noépé-Akanu (PCJ) ensemble avec son  manuel de gestion et de procédure et le second sur la coopération sécuritaire entre le Ministère de la Sécurité Nationale du Ghana et le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile du Togo.

« L’une des intentions fortes exprimées par les deux parties à cette session est l’ouverture prochaine de toutes les frontières terrestres entre les deux pays, 24 h/24. La mise en œuvre de cette ambition répondrait à l’une des préoccupations de la CEDEAO qu’est l’effectivité de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace communautaire », explique Robert Dussey.

La cinquième Session de la Commission Mixte Togo-Ghana sera convoquée à Lomé à une date qui sera déterminée d’un commun accord par voie diplomatique par les deux ministres.

Notons que la délégation togolaise comprenait également le ministre de la Sécurité Yark Damehame, son collègue de la Santé, Moustafa Mijiyawa, le directeur général de l’Office togolais des recettes (OTR) ainsi que celui de la police.

Last modified on vendredi, 28 juillet 2017 15:18
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer