Breaking News

Détermination pour une revitalisation du Conseil de l’Entente Featured

Written by  Juil 14, 2017

Les ministres des affaires étrangères et des finances des pays membres du Conseil de l’Entente tiennent depuis ce matin à Lomé la 11e réunion du Conseil des ministres de l’organisation. La réunion a été ouverte par le Chef de la diplomatie togolaise, le Professeur Robert Dussey en présence de son collègue de l'économie et des finances du Togo, Sani Yayi, de Patrice Kouamé, le Secrétaire exécutif de l'organisation et du Président de la Commission de la CEDEAO.

La réunion des ministres fait suite à celle des experts tenue entre lundi et mercredi derniers toujours dans la capitale togolaise. Elle s’inscrit dans la logique de la détermination commune des Etats membres à œuvrer pour la revitalisation de la mère des organisations sous régionales africaines pour le bonheur des populations.
Les ministres examineront les textes relatifs à la réforme du Centre de formation pour l’entretien routier (CERFER) et à son financement, aux sources alternatives de financement de l’organisation, le niveau de mise en œuvre des recommandations issues de la session passée, l’état de la gouvernance politique et sécuritaire de l’année écoulée et les comptes financiers de l’exercice 2016.
A l’ouverture de la réunion, le ministre togolais des affaires étrangères, président du Conseil des Ministres de l’Entente a indiqué qu’au regard de la conjoncture économique difficile, il était impérieux pour les différents Etats que de nouvelles stratégies visant à renforcer les efforts pour un développement harmonieux de l’Espace Entente soient adoptées.
Le prof. Dussey s’est félicité de la poursuite de la réalisation des infrastructures de base, à la satisfaction des populations des zones rurales. Il a relevé que les ambitieux projets de la boucle ferroviaire et de l’immobilier de l’Entente nécessitent d’importants moyens financiers que les ressources internes du Conseil à elles seules ne sauraient couvrir.

« C’est pourquoi le salue particulièrement les efforts consentis par le Secrétaire exécutif en vue de la signature des accords de partenariat entre le Conseil de l’Entente, le Groupe ACP et la CEDEAO. Ces initiatives ont abouti à la tenue ici même à Lomé d’une réunion technique entre la CEDEAO et le Conseil de l’Entente avec l’adoption d’une feuille de route», a déclaré Robert Dussey.

La feuille de route en question prévoit la mise en place d’une Task Force entre le groupe ACP, la CEDEAO et le Conseil de l’Entente.
A ce sujet, le Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza estime que le partenariat entre les deux organisations de l’intégration régionale répond aux principes de subsidiarité et de complémentarité.
Robert Dussey, face aux menaces liées à la paix, l’organisation se doit de redoubler d’efforts pour préserver le climat de stabilité et de sécurité qui a cours dans le Conseil de l’Entente. Le mécanisme d’entente de médiation et de gestion des conflit ainsi que le mécanisme entente de renseignement sont prévus.

Pour Patrice Kouamé, le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente, l’Espace Entente affiche une bonne santé au vu des données de l’année 2016 sur le plan économique avec un taux de croissance soutenu, une inflation maîtrisée. Il salue également une amélioration de la gouvernance politique, de la gouvernance sécuritaire, l’enracinement de la culture démocratique et une consolidation de la gouvernance de l’organisation avec le fonctionnement normal de tous les organes. Il annonce également des évolutions en ce qui concerne le projet de la construction d’une tour devant abriter le siège du Conseil de l’Entente à Abidjan.

Last modified on vendredi, 14 juillet 2017 15:24
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer