Breaking News
David Gilmour David Gilmour

Les Etats-Unis demandent au Togo des réformes politiques et constitutionnelles Featured

Written by  Jui 29, 2017

David Gilmour, l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo s’est invité dans le débat sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles et celui de la décentralisation. Lors d’une réception qu’il a organisée mercredi à Lomé dans le cadre de la célébration du 241ème anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis, le diplomate américain invite le Togo à opérer les réformes.

Pour David Gilmour le Togo doit continuer les réformes politiques et constitutionnelles, de décentralisation ainsi que l’organisation des élections locales et législatives en 2018.

« Les Etats-Unis encouragent le Togo doit continuer les réformes politiques et constitutionnelles, de décentralisation ainsi que l’organisation des élections locales et législatives en 2018 et continuent d’encourager le Togo à opérer des réformes pour se qualifier au programme Compact du Millenium Challenge Corporation (MCC). Cela permettra d’attirer des investissements beaucoup plus importants que ceux d’aujourd’hui », a-t-il dit.

Le diplomate américain pense que le Togo doit mener des actions dans le sens du renforcement de l’Etat de droit, la réduction de la corruption et plus de transparence dans les actions publiques avant de pouvoir bénéficier de ce programme le plus consistant du Millenium Challenge Account (MCA).
Revenant sur l’organisation par le Togo du prochain Forum de l’African Growth of oppotunity Act (AGOA) David Gilmour estime que ce Sommet sur le commerce et la coopération économique en Afrique subsaharienne est une opportunité sans précédent pour assurer la promotion du pays et de ses produits vers les Etats-Unis.

Il pense que le forum offrira aux sociétés togolaises l’opportunité d’apprendre comment vendre des produits sur le marché américain et d’accroître le commerce entre le Togo et les Etats-Unis.

Pour sa part, Gilbert Bawara le ministre togolais de la Fonction publique, du travail et de la réforme administrative qui représentait son collègue des Affaires étrangères, Robert Dussey affirme que l’atteinte du Compact est un enjeu national qui mobilisera tous les efforts et mettra à contribution toutes les réformes politiques, sociales et économiques indispensables pour permettre au Togo de l’obtenir.

« Conscient de la nécessité pour tous les Togolais de s’unir pour bâtir ensemble un Etat de droit juste et prospère pour tous, le gouvernement, sous l’impulsion du chef de l’Etat, s’attèle à mettre en œuvre diverses actions, notamment par le biais du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) afin de contribuer à l’instauration d’un climat social et politique apaisé et d’affermir le climat de réconciliation nationale », a précisé M. Bawara.

La question des réformes politiques et constitutionnelles ainsi que de la décentralisation est au centre de discussions. Pouvoir et opposition se déchirent sur le sujet sans jamais parvenir au consensus.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer