Breaking News

Togo-Ghana: 8 secteurs ciblés pour un développement concerté Featured

Written by  Mai 04, 2017

Le Togo et le Ghana ambitionnent d’amorcer ensemble un nouvel élan économique. La visite de trois jours au Togo du président ghanéen Nana Akufo- Addo semble balisé la voie à un développement concerté entre les deux nations.

Selon le communiqué sanctionnant la visite du N°1 ghanéen au Togo, Faure Gnassingbe et son hôte ont échangé pendant 72 heures sur des sujets d’intérêt d’ordre bilatéral, touchant les secteurs de la sécurité, l’immigration, l’agriculture et l’eau, la santé, le commerce, l’économie numérique, l’environnement, l’énergie, le transport et la question des frontières maritimes, entre autres.
Dans le domaine de l'agriculture par exemple, le document précise que les Présidents Akuffo-Addo et Gnassingbe ont appelé à l’intensification de la coopération technique et à l’échange d’expériences entre les deux pays, notamment en aquaculture, le développement des filières café, cacao et de noix de cajou. Evoquant la question de la coopération dans le domaine de l’eau, les deux Chefs d’Etats ont insisté sur la nécessité d’accélérer la concrétisation du projet d’adduction d’eau potable de Sogakopé-Lomé.
Dans le domaine de la santé, MM. Gnassingbe et Akufo-Addo ont décidé de renforcer la coopération dans le domaine de la lutte contre les épidémies et d’échanger l’expertise technique en matière d’utilisation pratique des cliniques mobiles.
Examinant la question de la préservation des ressources forestières, les deux Chefs d’Etat ont exprimé leur détermination à renforcer leurs actions pour lutter contre le commerce illicite du bois et demandé aux Ministres concernés de mettre en place un mécanisme approprié à cette fin.
Pour ce qui est de l’énergie, la note indique que les deux Présidents de la République ont insisté sur la poursuite de l’exécution du programme d’électrification des localités le long de la frontière de leurs pays.
Concernant le secteur des mines, les deux Chefs d’Etat ont appelé au partenariat en matière de recherches minières et instruit les Ministres à procéder à des discussions à ce sujet.
Dans le domaine des infrastructures routières, les deux Présidents ont instruit leurs Ministres respectifs de rechercher des sources de financement dans le cadre de la CEDEAO en vue de la construction et de la réhabilitation de la voie terrestre Kémérida-Kara-Natchamba, au Togo, et Tatalé-Yendi, au Ghana.
Abordant la question des frontières communes entre les deux pays, les deux hommes entendent privilégier le dialogue au plus haut niveau en lieu et place du recours aux tribunaux pour le tracé de leur frontière maritime sur la base du principe d’équité et du droit de chaque pays de disposer d’une façade maritime.
Le communique informe également que M. Gnassingbe et son invité ont abordé des questions d’ordre sous-régional et international.
Ému de l'hospitalité du peuple togolais M. Afuko-Addo a, à son tour invité son homologue à effectuer très bientôt une visite au Ghana.

Last modified on jeudi, 04 mai 2017 21:46
SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer