Breaking News
Shirley Ayorkor Botchway chez Faure Gnassingbe Shirley Ayorkor Botchway chez Faure Gnassingbe

Akufo-Addo souhaite une gestion efficiente des frontières Togo-Ghana Featured

Written by  Avr 03, 2017

Faure Gnassingbe s'est entretenu lundi avec la ministre ghanéenne en charge des affaires  étrangères, Shirley Ayorkor Botchway. Les deux personnalités ont abordé les bonnes relations entre le Togo et le Ghana.

C'est la première visite  officielle d'une autorité ghanéenne au Togo après l'élection de l'actuel président Nana Akufo-Addo. 

Mme Botchway est venue dévoiler au président togolais le type de coopération que le gouvernement ghanéen désire entretenir désormais avec son pays.

Une bonne partie des discussions a porté sur la question des frontières notamment la frontière de Noépé où il a été construit un poste juxtaposé par M. Gnassingbe et l'ex N°1 du Ghana. 

«Nous avons une frontière à Noépé qui va s’ouvrir bientôt et nous discutons comment nous allons entamer les procédures pour s’assurer que cela se fasse dans les meilleures conditions » a précisé la diplomate ghanénne à sa sortie d'audience.

La ministre des affaires étrangères a fait comprendre au président Faure Gnassingbe que le Ghana souhaite renforcer ce type de collaboration avec le Togo. 

"Après sa prise du pouvoir, et compte tenu de l'importance des relations qui lient les deux pays, le président ghanéen tient à continuer, consolider et à améliorer les relations entre les deux pays voisins", révèle Shirley Ayorkor Botchway. 

Faure Gnassingbe serait lui aussi préoccupé par les bonnes relations avec son homologue Nana Akufo-Addo. C'est ce que  cacheraient ses deux récents voyages à l’ancienne côte de l’or.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook