Breaking News
Robert Dussey et Benjamin Netanyahou Robert Dussey et Benjamin Netanyahou © Haim Zach (GPO)

Le sommet Afrique-Israël prévu à Lomé du 16 au 20 octobre prochains Featured

Written by  Jan 24, 2017

Komlan Edoh Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine séjourne actuellement à Jérusalem. Lundi, il a eu un entretien avec Benjamin Netanyahou, le Premier ministre israélien au sujet du prochain sommet Afrique-Israël prévu à Lomé.

Suite à la visite officielle qu’avait effectuée en août 2016, le président Faure Gnassingbé en Israël où il avait été convenu de l’organisation à Lomé d’un sommet Afrique-Israël en 2017, le Chef de la diplomatie togolaise est allé à Jérusalem pour conclure les choses.

C’est la raison de la visite qu’effectue depuis lundi le Professeur Robert Dussey en Israël. Lors d’un tête-à-tête avec Benjamin Netanyahou, les dates du sommet ont été arrêtées. Il se déroule à Lomé du 16 au 20 octobre 2017. 

L’évènement réunira pendant 5 jours officiels israéliens et africains. Premier du genre, il a été conçu par Africa-Israel Connect et proposé aux gouvernements israélien et togolais

La tenue du sommet à Lomé est une nouvelle preuve du dynamisme de la diplomatie togolaise menée par le président Faure Gnassingbé.

« Ce sommet est un formidable accélérateur de développement pour les relations entre Israël et le continent africain. Je salue la contribution du président Gnassingbé pour le rapprochement israélo-africain et sa fidèle amitié », a déclaré Benjamin Netanyahou lors de l’entretien avec Robert Dussey.

De son côté, Le professeur Dussey a expliqué qu’il sera question de définir à Lomé les contours d’un nouveau partenariat entre l’Afrique et Israël. 

« Ce Sommet permettra de tracer les frontières de la renaissance de la relation historique entre notre continent et l’Etat hébreu », a-t-il indiqué.

Le sommet touchera plusieurs domaines : sécurité, lutte contre le terrorisme, agriculture, énergie, eau, santé. L’utilisation des nouvelles technologies comme levier de développement ne sera pas du reste.

Si la conférence sera une occasion pour de nombreux pays africains de resserrer leurs liens politiques et économiques avec l’Etat hébreu, le Professeur Robert Dussey annonce qu’une grande exposition est également prévue en Side events et permettra aux entreprises israéliennes et africaines de montrer leur expertise en matière de développement.

Se rendre sur le site du sommet

Last modified on mardi, 24 janvier 2017 12:52

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments