Breaking News
Le logo du CRD-MK Le logo du CRD-MK

Sylvestre Apedo: 'Nous ne pouvons pas nous permettre de garder notre pays statique dans un monde en pleine mutation' Featured

Written by  Aoû 05, 2016

Le Collectif de la Résurgence de la Diaspora (CRD-Togo) est l’un des mouvements très actifs de la diaspora togolaise. Cette organisation avait initié l’année dernière, la collecte des signatures pour provoquer un Référendum d’initiative populaire afin de permettre au pays d’avoir les réformes politiques. Très actif sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, le CRD-MK pense que la dernière entreprise du HCRRUN n’était pas nécessaire.

Par la voix de son coordinateur chargé de la Diplomatie, la Vision et la Communication, Sylvestre Apedo, le mouvement pense que Faure Gnassingbé pourrait mettre directement sur pied la commission des réformes. Le CRD invite d’ailleurs le Chef de l’Etat à procéder à l'installation complète de la Commission sur les réformes.

Dans cette interview qui suit, Sylvestre Apedo se prononce sur les dernières difficultés connues par l’association, le HCRRUN et les réformes politiques et le journal ‘Le Clairon’ que le CRD a initié pour informer les togolais sur les nouveaux paradigmes qui gouvernent le monde. Il estime qu’il est impossible d’aller à contre-courant des lois universelles en gardant le Togo statique dans un monde en pleine mutation.

Togo Breeaking News: Quelle est l'actualité du CRD-TOGO après la crise interne que vous avez connue il y a quelques mois ?

Sylvestre Apedo : Lorsqu'il y a proactivité sans intégration, il n'y a pas d'équilibre. Vous convenez donc qu'il faille une phase de silence et d'évaluation pour une meilleure déclinaison tactique de notre stratégie après avoir réussi à transformer en levier stratégique notre crise interne. 

Le CRD-TOGO connaît actuellement une orientation plus structurée de ses missions, ses objectifs et ses modèles d’activité matérialisée notamment par le lancement dans le cadre de la commémoration du 27 avril dernier du premier numéro de notre bulletin d’information, « LE CLAIRON ». 

Togo Breaking News : Avant le temps du silence, vous avez pris l'initiative d'un référendum d'initiative populaire pour obtenir les réformes politiques au Togo. Où en êtes-vous avec cette initiative ?

Sylvestre Apedo : Après l’échec prévisible des diverses actions politiques antagonistes visant à obtenir « les réformes institutionnelles et constitutionnelles », le référendum d’initiative populaire (RIP) apparaissait comme l’ultime alternative aux mains du Souverain Peuple pour obtenir un changement profond de système tant au niveau de la gestion des affaires au sommet de l’État qu’au niveau sociétal.

Malheureusement l’incomplétude des mécanismes juridiques requis à cet effet prive le peuple de l’exercice du 4.3, ce droit constitutionnel qu’est le RIP.

Pour votre parfaite information, nous avons opportunément saisi, le 17 août 2015, la Cour constitutionnelle dans la perspective de l’organisation du RIP. La Cour, dans son arrêt N°C-001/15 du 02 septembre 2015, a laissé entendre que l’initiative d’une loi matérielle permettant de définir les mécanismes nécessaires à l’effectivité de la mise en œuvre de l’article 4, alinéa 3 de la Constitution appartient exclusivement au pouvoir législatif et au pouvoir exécutif.

Face au jeu partisan et non républicain des forces politiques représentées à l’Assemblée nationale, le recours aux tribunaux reste la seule avenue. La question du succès d’une telle entreprise demeure entière.

Ce qui explique qu’on en soit resté là pour l’instant, donnant une chance à l'apaisement politique en prenant acte de la dernière initiative du HCRRUN dont la Présidente est concomitamment celle de la Commission chargé des réformes politiques.

Togo Breaking News : Le HCRRUN vient de tenir une rencontre nationale sur les réformes et les conclusions ont été remises au Chef de l'Etat qui devrait mettre sur pied une commission qui formulera les réformes institutionnelles. Comment avez-vous accueilli cette démarche ?

Sylvestre Apedo : A-t-on vraiment besoin de cet atelier qui risque d’être une rencontre de plus pour faire les réformes de bons sens ? La réponse ne semble pas si évidente pour la classe politique à voir les larges sourires au sortir de cet atelier saluant le consensus trouvé sur la nécessité de faire les réformes. Ce satisfecit est d’autant plus ahurissant que près de trois semaines après la fin des travaux, la Commission qui devrait travailler sur les réformes n’ait pas encore été mise sur pied.

Même si cet atelier est une recommandation de la Commission justice vérité et réconciliation (CVJR), on aurait pu utilement aller à l’essentiel en mettant sur pied la Commission devant travailler sur les réformes. Le pouvoir aurait pu en toute responsabilité surfer sur la vague du satisfecit de la classe politique en gardant la main sur le dossier des réformes.

En tout état de cause, la bonne foi est présumée. Et nous souhaitons - comme l'a déjà fait remarquer le 21 juillet 2016 Maître Angelo AKAKPO, notre Coordinateur chargé de la Stratégie, la Prospective et des Affaires juridiques, dans le cadre du débat au sein de la diaspora sur l'atelier du HCRRUN sur les réformes initié par le journal togolais en ligne, Icilome - que le Chef de l’État fasse diligence avec l'installation complète de la Commission sur les réformes. Nous n’hésiterons pas à formuler nos propositions en temps opportun.

Togo Breaking News : Pensez-vous que les réformes seront désormais faites ainsi que le CRD-TOGO et le Mouvement KEKELI l'appellent de leurs vœux ?

Sylvestre Apedo : La seule constante dans l'Univers est le Changement, donc réformer participe de la dynamique même de l’histoire politique d’une Nation. Nous ne pouvons pas nous permettre d'aller à contre-courant des lois universelles en gardant notre pays statique dans un monde en pleine mutation avec des défis de taille à relever particulièrement à ce tournant de l'histoire de l'Humanité.

Ce sera réformer conséquemment ou subir la loi du choc en retour ! Pour le CRD-TOGO et le Mouvement KEKELI (MK), le pouvoir n’aura plus le choix. Les réformes s’imposent et ce au-delà du seul champ politique. Cependant il est nécessaire de rester vigilant pour que les réformes soient celles auxquelles le Souverain Peuple aspire et non des réformettes pour changer de forme afin que rien ne change !

Nous restons résolument mobilisés aux côtés du Peuple togolais ! 

Togo Breaking News : Vous avez publié récemment un journal, "LE CLAIRON". Qu'est-ce qui motive cette initiative et quel a été le retour ?

Sylvestre Apedo : Le plus grand enjeu politique de tous les temps est l'Amour et la libération des Âmes (de l'Humanité), et 2016 s'avère être une année transitionnelle particulière dans le cadre de l'Ascension de la planète Terre et de l'Humanité vers la cinquième dimension. Le système Archonte politico-économique mondial actuel de prédation est en effondrement, et il urge que l'Humanité tout entière en prenne conscience afin de coopérer en toute conscience à l'avènement du nouveau monde de l'ère du Verseau (ère de l'ouverture du Cœur et fréquence de l'Amour) déjà créé sur les plans subtils.

Le temps est donc venu pour tous les Hommes soucieux d'un monde juste, de paix, de prospérité partagée pour tous et de plénier Accomplissement, de clamer souverainement haut et fort ce qu'ils pensent en toute lucidité et de s'unir, au plus profond de leur cœur, pour s'élever fermement contre la volonté de toute force qui tenterait de maintenir l'ancien ordre mondial de prédation, d'imposture et d'escroquerie, qu’il s’agisse d’un groupe ou d’un pays. 

“LE CLAIRON” No 1 - disponible sur http://www.crd-togo.org/pdf/CRD-MK_LE_CLAIRON_No_1.pdf - est donc une invitation à la Renaissance (Métamorphose) individuelle et collective - particulièrement du Togo et de l'Afrique - et à une cristallisation dans le Cœur de notre relation à la Vie et à l'Orbe bleu-vert, notre Terre Mère, Gaïa en vue de la consécration de l'Idéal de Service dans les relations humaines et la gouvernance des peuples.

La reconquête de notre espace intérieur opère déjà comme l'atteste l'évolution de l'actualité géopolitique et géoéconomique mondiale un retournement de situation imprévu de nos gouvernants, damant le pion aux meilleures prédictions. De grands bouleversements sont encore à venir, et cette sortie du 27 avril 2016 de « LE CLAIRON » No 1 s'inscrit dans une démarche proactive afin que les peuples du Togo et d'Afrique en tirent le meilleur bénéfice.

Une nouvelle gouvernance du monde s'impose et dans laquelle la contribution de l'Afrique -  où se jouent subtilement nombre de choses - sera essentielle. D'où la proposition par le CRD-TOGO et le Mouvement KEKELI (MK) du « SIKASEKA », une Idéologie politique fondée sur la LOI DE L'UN et intégrant les idéaux de la cinquième dimension (Amour, Lumière, Équilibre, Fraternité, Joie), aussi bien que des mesures idoines à même de permettre au Togo et à l'Afrique d'occuper une place stratégique de choix en cette période charnière de remodelage des équilibres qui orchestrent le concert des Nations.

Togo Breaking News : Un appel aux acteurs politiques et à tous les togolais...

Sylvestre Apedo : Chacun paie un jour de ses méfaits, s’il emploie son génie pour corrompre la perfection de la vie. D'où la nécessité d'un Vivre Ensemble Juste et Harmonieux qui ne peut être possible qu'à travers une sincère et forte volonté politique. N’est-il donc pas temps d'ouvrir courageusement la voie d'une véritable transition politique au Togo pour apaiser les cœurs et soulager l'ineffable détresse quotidienne de nos populations afin de ramener la confiance et anticiper l'inexorable effondrement du système fossilisé Archonte de gouvernance actuelle?

L'homme résout habituellement ses conflits intérieurs en s’attaquant à son miroir par la destruction. Toutefois les éons d'histoire de l'Humanité indiquent que nous ne résoudrons rien par les armes et la voix qui s’élève. Au regard de la résonance énergétique qu'il y a sur la planète Terre en cette phase de l'année transitionnelle 2016, il nous faut davantage nourrir l’Amour et non la haine ou la colère, le jugement sur les autres; cela est extrêmement important afin de modifier nos attitudes et comportements. Seule la Voie du Cœur ou du Centre sauvera le Togo et  l'Humanité tout entière !

Ancrons-nous sans cesse dans notre cœur de même que celui du Togo et de Gaïa, notre Terre Mère (la planète) afin de donner naissance à de nouvelles réalités d'où émergera l' « Or » de l'Humanité ! 

Le CRD-TOGO et le Mouvement KEKELI (MK) rappellent expressément à toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier notre tâche mission collective d'artisans de l' « Or » de l'Humanité, et les exhortent donc de tout cœur à s'approprier dans leur quotidien l'image de la Fleur de Vie et les paroles de la chanson de Bob Marley « One Love ».

Je vous remercie.

Réalisée par D. A.

Last modified on samedi, 06 août 2016 11:33

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments