Breaking News
Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

Les militants du parti Union pour la  République (UNIR), comme annoncé,  étaient dans les rues  de Lomé mercredi  pour protéger les institutions  de la République.  Cette manifestation a  été une fois l’occasion pour les cadres du parti au pouvoir d’appeler les jeunes à la non violence. 

La jeunesse togolaise a pris en marche le train du  "Libres Ensemble". Jusque-là resté en marge  de cette campagne lancée en 2016 par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Togo vient d'emboîter le pas aux pays frontaliers avec la tenue lundi à Lomé du premier atelier de sensibilisation et de formation sur ledit concept. L'initiative est à mettre à l'actif de l'Association les Messagers de la Jarre de la Paix (AMJP) en collaboration avec l'OIF.

Les coaches en développement aspirent écrire une page dans l'histoire de la décentralisation au Togo. Ils ont ouvert lundi à Lomé un forum national  sur "la décentralisation et le développement communautaire: enjeux et responsabilités des citoyens". L'idée est de l'ONG IJD (Initiative des Jeunes pour le Développement).

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) s'est prononcée samedi sur l'affaire d'accréditation de la correspondante de TV5 monde et France 24 au Togo. L'instance de régulation des médias dans un communiqué,  affirme n’avoir pas reçu de demande d'accréditation d'Emmanuelle Sodji depuis 2012.

Le Clan Adjigo & Alliés dans la préfecture des Lacs à Aného a réformé ses rites de veuvage. La réforme coutumière est à mettre à l'actif de l'ONG Alafia à travers le projet" Revue ou éradication des pratiques coutumières néfastes de veuvage qui sont des formes de violences faites aux femmes et qui peuvent entraîner la contamination aux VIH/SIDA dans la préfecture des Lacs".

Me Jean Yawovi Degli a-t-il une responsabilité dans l'instabilité politique que connaît le Togo ces dernières semaines ? Le pouvoir de Lomé cherche-t-il la peau de l'ancien ministre de la transition ? Ces questions restent posées depuis que l’avocat qui séjourne actuellement en France a annoncé avoir reçu des menaces de mort de la part du régime togolais.

La 5è édition du centre aéré de vacances a été clôturée vendredi à la maison des jeunes d'Amadahomé dans une ambiance festive. Jeunes vacanciers venus d'horizons divers ont, à l'occasion tenu en haleine l'assistance à travers des différentes prestations musicales et ludiques. C'est le ministre Guy Madje Lorenzo de la communication, représentant la ministre du développement à la base, de l'artisanat, de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, qui a présidé la cérémonie de clôture.

Le Représentant résident de la BAD au Togo, Serges N'Guessan a été reçu jeudi par le président togolais. M. N'guessan arrivé en fin de mission au Togo était allé faire ses adieux à Faure Gnassingbé.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer