Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l'unité nationale (HCRRUN) aborde désormais la phase de réparation. Les activités entrant dans ce cadre ont été lancées vendredi à Lomé par le Premier Ministre, Komi Selom Klassou en présence d’Awa Nana-Daboya, la présidente de l’institution.

L'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) est insatisfait des efforts consentis jusque-là par le gouvernement  pour réconcilier les Togolais. L'Organisation exhorte à mettre en application toutes les mesures urgentes et symboliques contenues dans le livre-blanc. 

Le Réseau Anti-Corruption Togo (RAC-Togo) s'est exercé mercredi avec la situation des infrastructures au Togo. Le tableau dressé par l'ONG fait état d'un budget conséquent alloué à la construction de ces infrastructures avec des résultats très mitigés. Le Réseau entend apporter  sa touche pour faire changer les données dans les prochains jours.

La fumée silencieuse, est un fléau mortel qui tue jusqu'à environ 4 millions de personnes dans le monde par an. Elle est causée par l'ignorance d'une cuisson propre. Au Togo, la situation  préoccupe l'ONG Jeunes Volontaires pour l'Environnement (JVE) qui se donne pour défi la création d'un groupe de réflexion sur la cuisson propre.

L'église des Assemblées de Dieu du Togo, temple de Jérusalem d'Agbalépédogan célèbre en différé son jubilé de perle. La célébration est placée sous le thème " jusqu'ici l'Éternel nous a portés". L'annonce a été faite aux médias lundi au cours d'un point presse.

Les Femmes Solidaires de l'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (OBTUS) sont plus que jamais décidées à occuper les mêmes postes de responsabilité que les hommes. Réunies dimanche pour célébrer en différé, la journée internationale de la femme, ces militantes et sympathisantes s'engagent à prendre des responsabilités aussi bien sociétales que politiques.

L'Association des Jeunes Volontaires au Service du Monde Environnemental (AJVSME) a fait vivre aux élèves  vendredi à  Lomé la troisième édition du concours de poésie et danse. Et c'est sur la thématique "eau-assainissement et/ou environnement". 

La Coordination des Syndicats de l'Education  du Togo (CSET) et la Fédération des Syndicats de l'Education Nationale  (FESEN) ont décidé de mettre de l'eau dans leur vin après que le gouvernement ait annoncé de doubler la prime d'incitation de l'enseignant togolais. Les deux organisations syndicales disent  suspendre les  prochains mots de grève pour sauver l'année scolaire en cours. Par la même occasion, ils exigent le reversement des précomptes.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook