Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

De façon officielle le dossier d'agression du journaliste Robert Avotor a finalement  atterri sur la table du ministre de la sécurité et de la  protection civile. Le Colonel Yark Damehane a écouté lundi le confrère à qui il a promis un bon dénouement de l’affaire.

La CEO a mis depuis 2015 sur le marché  une nouvelle gamme de boisson énergisante. Dénommée Doxa, cette boisson produite sur le sol nigérian a été présentée à la presse samedi à Lomé. 

L’Association Jeunesse Unie pour une Nouvelle Afrique (JUNA-Togo) a lancé samedi à Lomé la deuxième édition du championnat des Joutes Verbales Francophones sur le thème "une jeunesse citoyenne,  éprise de paix et de liberté pour le développement durable". L'événement a lieu du 25 février au 18 mars prochain et verra  la participation de 12 universités et écoles d'enseignement supérieur du Togo réparties en 4 poules de 3 équipes.

Trois mois seulement après la sortie de son ouvrage "Question d'Etat, Sylvanus Olympio au cœur des révélations franco-togolaises", l'écrivain togolais Gada Folly Ekue revient avec un autre chef d'œuvre. Intitulé "l'Afrique noire doit s'unir", l'ouvrage est paru à l'édition Edilivre et sera dédicacé le 13 mars prochain à Paris en France.

Le président togolais, Faure Gnassingbé a séjourné jeudi au Caire dans le cadre d’une visite de travail avec son homologue égyptien Abdel  Fatah Al-Sisi.

Les autorités s'engagent à redorer le blason de la muraille "Agbogbo", construite  depuis les temps immémoriaux pour la protection de la population de la cité.  A cet effet, un projet dénommé "protection et réhabilitation du périmètre de l'ancienne cité du peuple Ewé de Notsè a été lancé jeudi -à  Notsè-  par le ministre en charge de la culture.

Les manifestants pour la réouverture de Lcf et City FM semblent avoir un plan B pour une issue favorable à leur revendication. C'est ce qu'on peut déduire des déclarations faites ce jeudi 16 février à l'occasion du troisième jour de mobilisation. 

Aucune des manifestations de réouverture du Groupe Sud-média démarrée ce mardi à Lomé ne saura chuter devant les locaux de la HAAC. C'est ce qu'on tenu à expliquer mardi les forces de l'ordre et de sécurité. Les autorités administratives reconnaissent à la société civile le droit de marcher dans les rues mais s'opposent à leur point de chute.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook