Breaking News
Didier A.

Didier A.

En conférence de presse à  la veille de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement sur la sécurité maritime et le développement en Afrique, le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey a déclaré que l’avenir du continent africain passe par le développement de l’économie bleue. Mais pour y arriver, il y a des mesures sécuritaires à mettre en place contre les actes illicites et criminels en mer.

Le Président togolais, Faure Gnassingbé a accueilli vendredi à l'Aéroport de Lomé 17 chefs d'Etat et de gouvernement arrivés à Lomé pour prendre part au sommet sur la sécurité maritime et le développement en Afrique. Ces dirigeants africains examineront samedi la Charte de Lomé sur la sécurité maritime et le développement. Le document devrait être adopté et signé.

Le Conseil exécutif de l’Union africaine a adopté jeudi à l’unanimité le projet de Charte de Lomé sur la sécurité maritime et le développement en Afrique. Le texte sera soumis samedi à la Conférence des Chefs d’Etat pour adoption.

La réunion du Conseil exécutif de l’Union Africaine s’est ouverte jeudi en prélude au sommet de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique. Les travaux auxquels prennent part le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey, la présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma et Moussa Faki Mahamat, le président dudit Conseil permettront d’examiner une nouvelle fois le projet de charte de Lomé.

L’ancien Premier Ministre, Agbeyome Kodjo, le ministre des transports, Ninsao Gnofam et le Chef d’Etat-Major de la marine nationale, le Capitaine de vaisseau Neyo Takougnadi ont replacé mercredi le sommet de Lomé dans son contexte. C’était au cours d’une conférence de presse animée au centre de conférence du sommet.

La présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma est arrivée mercredi à Lomé dans le cadre du sommet sur la sécurité maritime et le développement en Afrique qui se tiendra le samedi prochain à Lomé. Accueillie à l’Aéroport par le Chef de la diplomatie togolaise, Mme Zuma a indiqué à sa descente d’avion que le sommet est très important pour l’Afrique.

Une brève présentation du projet de Charte sur la sûreté et la sécurité maritimes a été faite mardi à la réunion du Comité des représentants permanents de l’Union Africaine (COREP) en prélude à la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation samedi prochain à Lomé. A l’issue de la rencontre, un consensus s’est dégagé sur le texte proposé par le Togo.

Le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey a ouvert mardi la réunion du comité des représentants permanents de l’Union Africaine. C’était en présence de Chérif Mahamat Zéné, le président du Comité des représentants permanents. Les ambassadeurs permanents examinent le projet de Charte de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritime en Afrique.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments