Breaking News
Didier A.

Didier A.

C’est seulement autour de 13 heures GMT que la manifestation du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP2015) s’est ébranlée en direction du Bas-fond du Collègue Saint Joseph avec un tour par Deckon. Les responsables du CAP 2015 dont Jean-Pierre Fabre sont présents. Ils expliquent ce retard par un imprévu qui a retenu le Chef de file de l’opposition hors de Lomé.

Après son match nul de 3 buts partout la semaine dernière face au FC Bruges, Istanbul Basaksehir a validé son ticket mercredi pour les barrages de la Ligue des Champions. Le club turc s’est imposé à Istanbul sur le score de 2-0 grâce à un but et une passe décisive d’Emmanuel Adebayor.

La Coalition des Organisations de la Société Civile pour un Développement Inclusif (COSCiDI) compte outiller les organisations de la société civile à améliorer leur contribution au processus de développement du Togo. Elle organise à leur intention un atelier de deux jours destiné à renforcer leurs capacités en matière Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP), de plaidoyer, et lobbying pour la mise en œuvre des politiques publiques et la mobilisation de ressources.

Depuis lundi, la Commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles échange avec les populations togolaises sur les réformes qu’elles veulent avoir pour l’avancement du Togo. Après Mandouri, Dapaong et Cinkassé, la délégation d’Awa Nana-Daboya a rencontré mercredi les populations de Tandjouaré et de l’Oti. Partout, plusieurs veulent la limitation de mandat et bien d’autres réformes.

Il y a exactement neuf ans que l'Organisation pour Bâtir dans l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) est née. La formation politique portée sur les fonts baptismaux le 2 août 2008 se prépare à commémorer cet anniversaire. Et même si ses 9 ans d’existence n’ont été qu’un parcours de combattant dû aux diverses épreuves subies par le parti, son président, Gabriel Messan Agbeyome Kodjo estime que l’engagement de l’Obuts pour un Togo moderne est inébranlable.

Dans la préfecture de la Kozah et dans le pays Kabyè en général, les luttes Evala sont d’abord et avant tout une tradition. Et comme telles, elles sont régies par des règles et des lois… spirituelles. Mais depuis que le côté festif de ces luttes a pris le pas sur son caractère traditionnel, certains ont tendance à les transformer en une compétition semant ainsi la rivalité entre les fils d’un même canton. Cela s’est de nouveau démontré le 21 juillet dernier à Pya et Faure Gnassingbé et le camp présidentiel ont été offusqués. Mais le président togolais sera de nouveau choqué à l’issue des Evala, cette fois-ci à Lomé.

Quatre jours seulement après la 4e session de la Commission mixte de coopération Togo-Ghana, certaines des résolutions ont commencé à être mises en œuvre. Parmi ces résolutions, l’ouverture permanente des frontières terrestres entre les deux pays. Faure Gnassingbé et Nana Akufo-Addo viennent d’acter cette décision qui est rendue publique ce lundi par le ministre togolais de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

La manifestation de rue programmée par le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) cristallise toujours les attentions pour le fait qu’elle divise plus la classe politique de l’opposition qu’elle ne la rassemble. Le Groupe de 6 ne s’associe pas à l’initiative et d’autres partis critiquent. Jean-Pierre Fabre n’a pas pu cacher son mécontentement sur la question.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments