Breaking News

Pax Africana salue l'initiative d'autofinancement de l'Union Africaine (UA). La fondation de l’ancien Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), Edem Kodjo se réjouit de ce que les Africains de tous bords reconnaissent que le financement par l’UA à plus de 70% par ses partenaires étrangers est anormal et compromet toute perspective de souveraineté.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey réagit sur la question du financement de l’Union Africaine. Actuellement présent à Addis-Abeba pour participer à la 29ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’instance continentale, le professeur Dussey relève une situation humiliante pour l’UA en ce qui concerne son financement.

Le Chef de l’Etat togolais est arrivé dimanche soir à Addis-Abeba. Faure Gnassingbé prendra part à la 29e session ordinaire de l’Union africaine qui se tient du 3 au 4 juillet prochains dans la capitale éthiopienne.

Les rideaux sont tombés mercredi sur la 2e édition de la semaine de l’intégration africaine. Le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey a présidé sa clôture en présence plusieurs ambassadeurs accrédités au Togo.

Le ministère togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine tient depuis lundi la 2e édition de la Semaine de l’intégration africaine. C’est le ministre Gilbert Bawara qui a procédé à l’ouverture de la semaine. Il représentait son collègue des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine. C’était en présence de plusieurs diplomates africains accrédités au Togo.

Le ministère togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine organise le 22  et le 24 mai prochains, la deuxième édition de la Semaine de l’intégration africaine. Selon le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, cette édition sera marquée par une série d’évènements culturels.

Le Togo assure depuis le début de ce mois d’avril, la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA). C’est en cette qualité qu’il a organisé mardi à Addis-Abeba, une session ministérielle de ce conseil. Les travaux ont été présidés par le Chef de la diplomatie togolaise, le Prof Robert Dussey et ont débouché sur plusieurs conclusions.

Le Togo est élu depuis le 28 janvier 2016 comme membre du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) pour un mandat de 2 ans. Une élection qui témoigne du renouveau de la diplomatie du pays. Dans la même logique, le pays assure depuis le début de ce mois d’avril, la présidence de cet important organe de l’organisation continentale.

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey a ouvert lundi à Lomé, la première session ordinaire du comité technique spécialisé sur les transports, le  tourisme et l’énergie de l’Union africaine (UA). Cette session de trois jours regroupe des experts des différents pays africains et se déroule en prélude à la session des ministres.

Le Président de la République du Togo séjourne depuis samedi à Addis-Abeba en Éthiopie où se déroule la 28è session ordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine (UA). Faure Gnassingbé, en marge de la session  s'est entretenu lundi avec plusieurs hautes personnalités.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments